RADIÉ À VIE PAR LA FIFA, ROSNYCK GRANT DANS LA TOURMENTE

Dans un article paru aujourd’hui sur le site de la FIFA ayant pour titre ” La chambre de jugement du Comité d’éthique indépendant sanctionne M. Rosnick Grant”, on lit les commentaires suivants :

‘ La chambre de jugement de la Commission d’éthique indépendante a déclaré M. Rosnick Grant, l’ancien coordinateur national en chef des arbitres de la Fédération haïtienne de football (FHF), coupable d’avoir abusé de sa position, ainsi que d’avoir commis des actes de harcèlement et d’abus sexuels, y compris la coercition et les menaces, en violation du Code d’éthique de la FIFA’.

La procédure déontologique susmentionnée fait partie d’une enquête approfondie sur la FHF, dans laquelle plusieurs responsables ont été identifiés comme ayant été impliqués dans des actes d’abus sexuels systématiques contre des joueuses et entraîneurs de football (participant soit en tant que mandants, complices ou instigateurs) au cours de la période entre 2011 et 2020. Plusieurs responsables de la FHF ont déjà été sanctionnés à ce titre.

Dans le cas de M. Grant, sa conduite s’est produite entre 2011 et 2021 et était liée à du harcèlement et des abus sexuels, ainsi qu’à des menaces et à la coercition (pour empêcher le signalement de tels abus sexuels) envers des arbitres féminins, et profitant de sa position d’autorité dans l’arbitrage de football haïtien en échange de faveurs sexuelles.

Dans sa décision, la chambre de jugement a conclu que M. Grant avait enfreint l’art. 23 (Protection de l’intégrité physique et mentale) et art. 25 (Abus de position) du Code d’éthique de la FIFA et l’a sanctionné d’une interdiction à vie de toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) au niveau national et international.

En outre, une amende de 100 000 CHF a été infligée à M. Grant. La décision a été prise le 22 juillet 2021 et les termes de la décision ont été notifiés à M. Grant aujourd’hui, date à laquelle l’interdiction entre en vigueur.

Conformément à l’art. 78 par. 2 du Code d’éthique de la FIFA, la décision motivée complète sera notifiée à M. Grant dans les 60 prochains jours et sera ensuite publiée sur legal.fifa.com.

Réjouit de la décision de la FIFA, Romain Molina écrit : ” C’EST FAIT. Rosnick Grant, vice-président de la fédération haïtienne et patron des arbitres, a été banni à vie par la commission d’éthique de la FIFA pour abus sexuels, chantage sexuel et menaces sur des jeunes arbitres”.

Source : FIFA et page Facebook de Romain Molina

gabcitoj

Read Previous

LE DÉFILÉ DE LA DÉLÉGATION HAÏTIENNE AUX JO DE TOKYO 2021

Read Next

LIGUE 2 / 2021- 2022 : UNE SAISON PLEINE D’ATTENTE POUR NOS COMPATRIOTES HAÏTIENS

en_USEnglish