EXPATRIÉ – INTERVIEW EXCLUSIVE : HERVÉ BAZILE PRÊT À TOUT POUR HAÏTI, MAIS…..

Dans une interview exclusive accordée à Totalmixradio.com, hier dimanche 7 mars, l’ailier du Havre AC (Ligue 2, France), Hervé Bazile s’est prononcé sur le Onze national, le contact qu’il a eu avec Jean-Jacques Pierre et le silence observé par les dirigeants de la Fédération haïtienne de football. En somme, il se dit prêt à tout pour Haïti, mais il laisse planer un certain doute. Son interview exclusive !

” Moi, personnellement, aujourd’hui, je n’ai eu aucun contact avec les autorités du bureau fédéral. La seule personne que j’ai eu au téléphone, c’est le potentiel sélectionneur national, Jean-Jacques Pierre. Il m’a avoué son envie de travailler avec moi en équipe nationale. Et je lui ai répondu, sportivement, je suis prêt à mouiller le maillot pour ma sélection nationale”, a déclaré au micro de Gaby Joseph à l’émission Update Sport, Hervé Bazile qui ne tarit pas d’éloges à l’égard du potentiel sélectionneur des Grenadiers.

” Jean-Jacques Pierre, avec qui j’avais joué en club, j’ai un rapport assez facile. Il y a trois sémaines depuis nous étions au téléphone pour évoquer l’équipe nationale de football”, a-t-il précisé avant de signaler à cause de la Covid-19 si un joueur laisse le territoire européen pour un autre, il devrait en principe placer en isolement. Toutefois, Bazile a laissé entendre qu’il ne sait absolument rien concernant la préparation des deux prochains matches des Grenadiers.

” En général, j’ai toujours eu des nouvelles en rapport avec l’itinéraire, la logistique, d’où je prenais l’avion, etc…mais aujourd’hui, je n’ai eu aucne nouvelle. Peut-être, il y a d’autres choses plus importantes à régler au niveau de la fédé. Dans ce cas là, je suis patient, et j’attends quoi ! J’ai eu Jean-Jacques au téléphone, je l’avais dit que je n’ai aucun problème à travailler avec lui et avec n’importe quel autre sélectionneur, car je joue pour mon pays “, a clairement fait savoir Hervé Bazile concernant le nouveau patron des Grenadiers. Il en a profité pour évoquer la chance d’Haïti de se qualifier pour la phase finale de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022.

” Tres honnêtement, avec l’équipe que j’ai pu jouer la Gold Cup en 2019, il y avait eu un symbiose, l’union parfaite et le groupe était prêt à tout. Si on arrive à ce niveau là, je crois que nous aurons une chance de se qualifier sur le plan footballistique, mais dans ces compétitions de haut niveau, il y a d’autres aspects à prendre en compte, et là-dessus, malheureusement, l’équipe est en retard”, a clairement dit Hervé Bazile.

En guise de conclusion, le Grenadier, visiblement sûr de lui, croit savoir que Haïti, en tenant compte du nombre de très bons joueurs qui évoluent à l’étranger et de ceux qui jouent dans le championnat national, pourrait construire une équipe compétitive.

Barbarah Bourdeau  / Totalmixradio.com

gabcitoj

Read Previous

FOOT – FOOT EXPATRIÉS / ARMÉNIE : FC LORI DOMPTÉ, DJIMY-BEND VOIT JAUNE

Read Next

BASKET U17 – DÉTECTION : LA FHB DÉVOILE LES NOMS DES ATHLÈTES RETENUS DANS LE NORD

en_USEnglish