Surprenant Triomphe et étonnant Cosmopolites

Si les arbitres n’ont pas fait le déplacement pour officier sur certains terrains, ce qui fait que certains matches comptant pour la 13e journée n’ont pas pu se dérouler, il reste que la majeure partie des rencontres ont eu lieu. Et ce sont surtout Triomphe qui prend la 2e place du classement grâce à sa victoire 2-0 aux dépens de l’AS Mirebalais et Cosmopolites SC vainqueur 2-1 du Tempête FC au parc Levelt qui surprennent.

 

Comme on le craignait, les arbitres n’ont pas fait le déplacement samedi au parc Levelt pour arbitrer la rencontre qui devait opposer l’Union Sportive Riveartibonitienne à l’Association Sportive de Cavaly en match d’ouverture de la 13e journée du championnat haïtien de football dit professionnel. Dans la soirée du samedi 21 novembre, une note publiée sur les réseaux sociaux et portant la signature de 22 arbitres, dont plusieurs labellisés FIFA, laissait présager le pire pour cette 13e journée.  « Nous sommes fatigués d’utiliser les frais de scolarité de nos enfants, l’argent de la nourriture de nos familles ou de contracter des emprunts aux seuls fins de financer nos déplacements sans pouvoir assurer à nos prêteurs dans quel délai nous allons rembourser nos emprunts. Nous constatons que les responsables du football ont complètement ignoré les justes conditions que nous leurs avons soumis ainsi que les louables recommandations que nous leur avons fait parvenir. En conséquence, nous sommes dans l’incapacité de reprendre le terrain et aller officier comme arbitre avec toutes ces dettes qui s’accumulent tant qu’on n’ait répondu favorablement à nos conditions et recommandations », avait-on lu dans la note.

Des arbitres étaient là, dimanche

Pourtant hormis Juventus – ASC et FICA – América FC, les rencontres qui devraient avoir lieu dimanche se sont déroulées normalement avec des résultats surprenant. D’abord au parc Saint-Yves, l’Arcahaie FC a renoué avec la victoire en venant à bout d’un Don Bosco qui va decrescendo depuis quatre journées. Au parc Saint-Yves, un penalty transformé par Clifford Thomas dès la 31e minute a suffi à l’Arcahaie pour faire la différence sur les hommes d’un Natoux Chrysostome absent puisqu’il purgeait une suspension après son expulsion face au Tempête FC. Les Archelois, qui joueront en 1/4 de finale de la Concacaf League le 1er décembre, s’imposent 1-0, remportent leur 7e victoire de la saison en treize rencontres disputées et repassent provisoirement en tête du classement. Ils se servent judicieusement de leurs successions de matchs en championnat pour continuer leur préparation.

Ouanaminthe prend le dessus sur Baltimore

Cueillis à froid sur une réalisation de Romel Nelson dès la 6e minute, le Baltimore ne s’en est pas sorti de son déplacement à Ouanaminthe. Grâce à cette unique réalisation de Romel Nelson, les hommes d’Alfred Berthony s’imposent 1-0 aux dépens de ceux de David Thélémaque et grimpent momentanément à la 14e place du classement.

La surprise est venue de Saint-Marc

Au parc Levelt, le Tempête FC de Wilnot Saint-Juste accueillait Cosmopolites SC de ses anciens joueurs Mackendy Duverger et Worlf Edson Joseph. Ce qui devait logiquement paraître une simple formalité pour les hommes de Wilnot Saint-Juste s’est transformé en cauchemar. Si Jimmy Ordenat, d’une superbe louche, ouvrait la marque en faveur des locaux, le dossard 10 de Cosmopolites SC, Fabrice Vedrine, remet les pendules à l’heure seulement 3 minutes après (45e) pour permettre à sa formation de rentrer aux vestiaires avec un 1-1 en déplacement et le moral au vert. De retour des vestiaires, trop pressés de faire la différence, les attaquants du Tempête FC vendangent les occasions et se mettent à la merci des visiteurs. À dix minutes du terme des temps règlementaires, le buteur patenté de Cosmopolites SC, Chéry Anderson, inscrit le but qui donne l’avantage à son équipe. Le but du dossard 99 tombe sur le Tempête FC comme un coup de massue dont il ne se relèvera jamais. Cosmopolites SC s’impose 2-1 et prend momentanément la 12e place du classement

Surprenant Triomphe

Le Triomphe qu’on percevait comme une formation condamnée à faire l’ascenseur continue de surprendre en prenant la 2e place du classement du championnat national. Certes, les mauvaises langues diront que c’est de manière provisoire, mais les faits sont là. Ils comptent désormais 23 points et ne sont devancés à la 1re place qu’à la différence de buts par une formation Archeloise qui a inscrit moins de buts qu’eux. Au parc Mercinus Deslouches dimanche, c’est l’Association Sportive de Mirebalais qui a fait les frais de la bonne santé de la formation chère à Jérôme Meshack et du buteur Anderson Nalien qui s’est encore distingué en inscrivant son 6e but cette saison. Cueillis à froid sur une réalisation de Gersony Julien (11e), les Mirebalaisiens de Josaphat ont tout tenté avant qu’Anderson Nalien n’inscrive le but du break en faveur de sa formation 6 minutes avant l’heure de jeu. Menés 2-0, les Mirebalaisiens n’ont jamais pu inquiéter réellement les Liancourtois qui enregistrent leur septième succès de la saison pour 2 nuls et 4 défaites.

Résultats complets des matchs disputés et comptant pour la 13e journée

Samedi 21 novembre 2020

Parc Levelt de Saint-Marc

USR (14e) – AS Cavaly (2e) reporté

Dimanche 22 novembre

Centre Sportif Dadadou

Racing Club Haïtien – Racing FC  0-0

Parc Mercinus Deslouches

Triomphe AC  – AS Mirebalais 2-0

Buts : Gersony Julien 11e et Anderson Nalien 54e pour Triomphe AC

Land des Gabions

Juventus FC (12e) – AS Capoise (3e) reporté

Arbitre : Alain Georges

Parc Notre Dame

Ouanaminthe FC– Baltimore SC 1-0

But : Romel Nelson 6e

Parc Saint-Yves

Arcahaie FC– Don Bosco FC 1-0

But : Clifford Thomas 31e sur penalty

Parc Levelt de Saint-Marc

Tempête FC – Cosmopolites SC 1-2

Buts : Jimmy Ordenat 42e pour Tempête FC, Fabrice Vedrine 45e et Anderson Chery 80e pour Cosmopolites SC

Parc Saint-Victor

FICA (15e) – América FC (10e) reporté

Arbitre : Evins Thelusma

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

Gaby Joseph

Read Previous

Dynamiser le COH….et comment ?

Read Next

L’Argentine et le foot perdent leur “Dieu” Maradona, mort à 60 ans

en_USEnglish