Quand le collège Canado-Haïtien conserve son bien.

Au Centre récréatif culturel et sportif de Turgeau, les équipes du collège Cœurs-Unis (minimes) ; Canado-Haïtien (cadettes) et Nouvelle Lune (juniors) ont remporté, le vendredi 7 juin, la 18e édition du championnat de basket-ball scolaire organisé par l’ASI.

Sous le haut patronage de la Digicel ; de Vorbe et Fils, de Pump it Up, de l’Imprimerie Lafayette et de Slam Dunk, de l’Association sportive interscolaire (ASI) a clôturé en beauté la 18e édition de son championnat. Trois finales étaient à l’affiche sous les yeux rivés de nombreux fans et des représentants de la Fédération haïtienne de basket-ball, Henri Joseph Jean, Steeve Polycarte, secrétaire général, ou encore Emmanuel Bonnefil, président du CIBA, et coordonnateur général de l’ASHBAC.

Cœurs-Unis trop fort pour Catts Pressoir

Dans la catégorie minime, le collège Cœurs-Unis, impressionnant tout au long de la saison, n’a fait qu’une bouchée de l’équipe du collège Catts Pressoir. Au terme de la finale, il s’est imposé sur le score net et sans bavure de 63 – 25. Avec 28 points, 11 sur 18 à 2 points, 1 sur 1 à 3 points et 3 sur 6 au lancer franc, Bernado Sénatus, a été désigné MVP de la finale. En face, la très jeune équipe de Catts Pressoir, entraînée par l’éliminent coach Sébastien Pétion, a fait montre de très bonnes aptitudes par moments. Elle serait, sans l’ombre d’un doute, l’équipe à battre l’année prochaine dans cette compétition.

Canado-Haïtien garde son trophée

Pour sa part, le collège Canado-Haïtien a conservé son bien. Contre les élèves du collège Jacques Roumain, l’équipe championne l’an dernier a brillé de mille feux en s’imposant sur le score de 41 à 21. Avec 15 points de Carlens Dorméus et 15 autres de Djensk Desrosiers, le collège Canado-Haïtien a fait le spectacle avant de surclasser son adversaire. Il s’agit de son deuxième titre consécutif dans cette catégorie.  

Nouvelle Lune champion

Dans la catégorie junior, l’équipe du collège Nouvelle Lune a pris la mesure du collège Catts Pressoir : 54 à 48. Tout avait pourtant bien commencé pour ce dernier qui faisait jusque-là le jeu face à un adversaire qui ne baissait pas les bras. À la mi-temps, les protégés de Sébastien Pétion menaient par 10 points d’écart. Alors que l’on s’attendait à une victoire de la formation de Catts Pressoir, contre toute attente, ils allaient perdre lamentablement cette finale qui était pourtant largement à leur portée. Désigné MVP de la finale, Herby Morin (Nouvelle Lune) avait inscrit 21 points pour guider les siens au titre suprême de la compétition.  

Gaby Désir, qui a réussi le doublé avec les équipes du collège Cœurs-Unis (minimes) et Nouvelle Lune (juniors), s’est attribué un satisfécit pour avoir, à deux reprises, fait tomber les élèves du collège Catts Pressoir, entraînés par le coach Pétion. Ce dernier, qui admet que son équipe junior n’avait pas le droit de perdre cette finale, promet de retourner en force l’an prochain afin de se venger de son bourreau.

Dans le camp de l’ASI, les responsables, visiblement satisfaits, confient : « Vu la situation sociopolitique du pays, nous avons consenti beaucoup de sacrifices pour mettre un terme à cette compétition. Nous en profitons pour remercier nos sponsors, tous ceux et celles qui nous ont aidés à l’occasion de la 18e édition de notre championnat ».  

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Gold Cup 2019 : Haïti prête à jouer contre les Bermudes

Read Next

Quand un titre du Brésil ne fait pas recettes en Haïti

en_USEnglish