FOOT – SOS : KENEL THOMAS EN DANGER AUX USA, APPELLE À L’AIDE

Kenel Thomas, l’entraîneur haïtien le plus titré en grande difficulté, s’il faut se fier à ses déclarations à l’émission GABY LIVE, jeudi 31 mars. Ateint par le glaucome, pour ne pas perdre la vue, le technicien à succès doit se faire opérer avant la fin du mois de mai. 

« Je m’adresse à mes anciens joueurs, aux supporters tant en Haïti qu’à l’étranger, et aussi aux dirigeants des dix-neuf clubs que j’ai entraînés pour leur dire que je suis dans une grosse impasse sur le sol américain à cause d’un glaucome », a déclaré l’emblématique entraîneur Kenel Thomas, l’homme aux sept titres nationaux, dont trois avec Don Bosco de Pétion-Ville, deux avec Roulado de La Gonâve et deux avec Tempête FC.

L’entraîneur Thomas a déjà subi trois opérations des yeux à Port-au-Prince, mais il devrait subir une quatrième aux États-Unis. Sinon, il risque de perdre la vue et c’est pourquoi il s’adresse à toute la famille du sport et plus particulièrement à celle du football.

« En raison de l’insécurité dans mon pays, je vis illégalement aux États-Unis. Et pour soigner mes yeux, je dois dépenser beaucoup et je n’ai pas les moyens financiers. Je profite de cet entretien pour demander à la famille du football et à tous ceux à qui j’avais apporté de la joie dans leur cœur de se montrer solidaires avec moi afin de me permettre de récolter des fonds pour mener à bien cette opération soit en mai ou en juin 2022 », a-t-il martelé tout en ajoutant qu’il serait triste s’il devenait aveugle pour de l’argent après tout ce qu’il a fait dans le football haïtien.

L’expérimenté Kénel Thomas en a profité pour donner son numéro de téléphone afin que quiconque veut l’aider puisse envoyer ses contributions.

« Quiconque veut m’aider peut envoyer son don à ce numéro +1 (908) 5904785 », a-t-il mentionné, ajoutant que si ses anciens joueurs (ses enfants) le souhaitent, ils peuvent créer un comité pour collecter des fonds pour cela.

Malgré ces problèmes visuels, l’entraîneur de niveau 3 a révélé son secret qui lui a permis de remporter tous ces titres nationaux. « J’étais un père pour mes joueurs. J’ai dormi avec eux et j’ai été leur premier conseiller », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il n’avait jamais perdu un match avec le Tempête FC lors des deux titres qu’ils ont remportés.

A noter qu’en plus de sept titres nationaux, Kenel Thomas, a gagné la Coupe Pradel avec le Don Bosco FC, un titre de champion des Caraïbes et atteint la finale de la Ligue des champions avec l’équipe pétion-villoise. Au Tempête FC, il a également remporté une Coupe d’Haïti et un Super 8.

A titre de rappel, l’entraîneur Kénel Thomas est né le 8 novembre 1961 à Port-au-Prince. Il a joué comme arrière gauche pour l’Etoile Haïtienne (1979-1984). Plus tard, en 1984, il a porté les couleurs du Don Bosco FC et à la fin de sa carrière, le Port-au-Princien a joué pour l’Aigle noir AC.

En 1988, l’emblématique coach a participé à une formation internationale. Par la suite, il a obtenu ses diplômes d’entraîneur (niveaux I, II et III) auprès de l’entraîneur français Bernard Souillez. L’homme aux sept titres nationaux a débuté sa carrière d’entraîneur en 1987 avec One The Move de Delmas, dont il est l’un des membres fondateurs.

Après cette équipe, le charismatique coach a coaché ​​plusieurs équipes en D1 et D2 parmi lesquelles on peut citer : Don Bosco FC, Tempête FC, Roulado de La Gonâve, Baltimore SC, Association rivartibonitienne (ASR), Zentih FC, Carioca FC, America FC, Violette AC, Racing CH, Solution de Petit-Goâve, Fica, Cavaly de Léogâne.

Et l’entraîneur Kénel Thomas a passé dix ans au Ministère des Sports en tant que moniteur et technicien cadre auprès des jeunes. Il est donc nécessaire de voler au secours de l’entraîneur le plus titré dans l’histoire du football haitien !

Barbarah Bourdeau  / Totalmixradio.com

Avec : AS Tribune Infos !

Scroll to Top