FOOT – EXPATRIÉES : KETHNA BUTEUSE, CORVENTINA PASSEUSE, ET LE SD REIMS S’IMPOSE

Dans un stade de Léo Lagrange tout acquis à la cause de l’équipe de Soyaux, cette dernière a été malgré tout, ce samedi 16 avril, battue (1-2) à domicile par le Stade de Reims, emmené par le duo haïtien Kethna Louis (buteuse) et Melchie Daëlle Dumornay (passeuse décisive) à l’occasion de la 19e journée de la D1 Arkema, en France. 

Dominatrices, les remoises ont mis du temps pour trouver la faille dans la défense adverse. En fait, Kethna LOUIS (32′, 0-1), en grande forme, a fait parler son talent de buteuse pour ouvrir le score. C’est son 3e but de suite en trois rencontres pour le Stade de Reims en D1 Arkema.

A l’origine de ce but, une frappe de Corboz de 25 mètres, contrée par Collin qui dévie le ballon vers la Grenadière, remise en jeu à l’entrée de la surface côté droit. Elle en a profité pour dribbler la gardienne par la gauche et redresse du gauche à 6 mètres pour marquer face au but vide.

Aucun autre but n’a été inscrit avant la pause. Ainsi. On en reste là, et ce avec l’avantage du score pour les coéquipières de Melchie Daëlle Dumornay qui avait débuté la rencontre sur le banc des remplaçantes.

Cinq minutes après la reprise, Camille COLLIN (50′, 1-1), coup franc côté droit à 30 mètres frappé du gauche par Clérac. Kethna Louis renvoie de la tête sur Diakité qui n’a pas pu maîtriser le cuir. Battouri à droite dans la surface, centre d’une talonnade du droit et Collin au premier poteau à 5 mètres place une frappe en pivot du droit.

Entrée en jeu à la place de Joly (60e), Corventina a réalisé un récital pour servir Corboz et le petit centre de cette dernière a trouvé le pied gauche de notre Grenadière qui a vu sa frappe repousser par la gardienne. Par deux fois, elle a touché le poteau.

A sept minutes de la fin, Corventina allait mettre en orbite l’Ukrainienne Tanya ROMANENKO (83′, 1-2). En fait, Dumornay servie à droite, délivre un centre que Romanenko reprend de la tête dans l’axe à 6 mètres et vient placer le ballon sur la base du montant droit, avant qu’il ne rentre dans le but après le rebond.

Avec 26 points, le Stade de Reims est 7e au classement, soit à trois longueurs de Montpellier (6e) qui avait vu Nérilia Mondésir marquer un but splendide lors de sa défaite (1-3) face à Paris FC.

Barbarah Bourdeau / Totalmixradio.com

Scroll to Top