FOOT – DÉCLARATION : SOVELINE BEAUBRUN ACCUSE ET POINTE DU DOIGT LES GRANDS MANITOUS DE LA FHF

Comme un cri de désespoir, le message posté ce mardi 30 mai 2022 sur sa page Facebook par Soveline Beaubrun, ancienne capitaine de l’AS Tigresses et de la sélection nationale féminine de football, a surpris tout le monde. Sans langue de bois, la native de Borel (quartier de la commune de Liancourt), visiblement frustrée, s’en prend aux responsables du football et laisse comprendre qu’elle n’est pas en train de mener une vie tranquille.

” Après avoir passé 9 ans à tout donner dans le football haïtien, je n’imaginais jamais mener cette vie aujourd’hui “, a lâché Soveline Beaubrun avant de fustiger le comportement des responsables (anciens et nouveaux) de la Fédération Haïtienne de Football.

” J’avais l’habitude de m’investir à fond dans l’espoir de décrocher un contrat ailleurs, soit en France plus précisément. Cependant, les grands manitous de la FHF avaient, à l’époque, refusé toute offre des équipes qui voulaient avoir les services, soit contrat ou essai ou encore les deux à la fois sans oublier schoolar-ship ” se souvient Soveline Beaubrun d’un air teinté de regret.

” Après tous ces refus, les blessures s’enchaînent, et voilà une future teintée de noirceur envahit ma cheminée. Aujourd’hui, je pouvais être une footballeuse qui évolue à l’étranger et qui gagne ma vie ou encore une infirmière (nurse) résidant aux USA “, regrette Soveline Beaubrun qui Malagré son talent n’a pu décrocher un contrat dans un club étranger.

Qui volera au secours de l’ancienne capitaine de la sélection nationale féminine de football ?

A suivre (tinèg isit) !!!

Barbarah Bourdeau / Totalmixradio.com

Scroll to Top