CONCACAF FÉMININE : EN ROUTE VERS LA GLOIRE !

La Sélection féminine haïtienne de football a validé haut la main son billet pour la dernière phase des éliminatoires de la Coupe du monde 2023. Construite autour des talents comme Nerilia Mondesir, Melchie Daelle Dumornay, Batcheba Louis, la sélection peut se qualifier pour la phase finale en cas de bonne performance en juillet prochain dans le tournoi de la Concacaf. Pour la plupart mondialistes U20 en 2018, les joueuses haïtiennes ont de sérieux arguments pour réaliser le meilleur accomplissement du football féminin haïtien.

Au terme d’un parcours parfait illuminé par la prestation des perles haïtiennes, la sélection a parcouru la moitié du chemin vers une qualification historique à la Coupe du monde senior. Ce n’est pas un hasard puisque plusieurs de ces joueuses ont déjà accompli cette mission, au niveau U20, en
2018.

Quatre longues années se sont écoulées, mais Madelina Fleuriot, Danielle Étienne, Mikerline Saint-Félix, Nérilia Mondésir et Melchiedaelle Dumornay ont conservé leur fraîcheur pour être encore des titulaires. Plus encore, la réputation de Nerigoal devient mondiale et Corventina une pierre précieuse admirée à l’échelle planétaire. Le football féminin haïtien n’a jamais réuni auparavant deux joueuses de cette envergure.

À partir du mois de juillet 2022, il n’y aura pas seulement un tournoi de la Concacaf avec un ticket pour la plus grande messe du football en jeu. Ce sera l’occasion pour toute une génération de concrétiser un rêve. Au pays de leur donner les moyens pour y arriver. Aux puristes du football d’en créer les conditions.

Sur 8 sélections, quatre places seront accordées directement. Deux autres accéderont aux barrages. Les vaillantes Grenadières sont à quelques victoires de la Coupe du monde. Chaque manque au niveau de la préparation, un oubli de l’État, le non accompagnement du secteur privé, les éloigneront de ce sommet glorieux.

Dken
Totalmix.com

Scroll to Top