CONCACAF FÉMININ U17 : QUE DOIT-ON ESPÉRER DES PETITES GRENADIÈRES ?

Aprés l’équipe féminine A (encore vivante) et les U20, écartées dans la course à la Coupe du Monde, ce sont les U17 qui s’apprêtent à disputer, du 23 avril au 8 mai en République dominicaine, le championnat CONCACAF, qualificatif à la Coupe du Monde. A un mois du coup d’envoi de cette compétition, le football féminin haïtien répond aux abonnés absents. Clin d’oeil ! 

Au terme du tirage au sort effectué par les autorités de la CONCACAF, Haïti qui a hérité du groupe H, est accompagnée de Cuba, Salvador et Guatemala. Elle débutera le tournoi face à Cuba le 24 avril avant de jouer Salvador 26 avril et Guatemala, le 28 avril.

Pour le moment, l’équipe U17 d’Haïti n’existe même pas sur papier. Dans ce petit jeu, il serait osé d’évoquer, entre autres, séance d’entraînement, matches amicaux, si l’équipe féminine n’a toujours pas eu un sélectionneur.

Faut-il compter sur les U17, non, à moins que les pays n’ont aucune joueuse de talents et qui, pour préparer ce tournoi, ont dépensé beaucoup.

Qu’attendez les dirigeants haitiens pour lancer la préparation des moins de 17 ans qui doivent affronter Cuba, Salvador et Guatemala, en avril prochain.

Si rien n’est fait pour préparer la sélection féminine des moins de 17 ans, on doit s’attendre à une autre catastrophe, car on ne fera pas de cadeau pour aller à la Coupe du Monde.

Barbarah Bourdeau / Totalmixradio.com

Scroll to Top