QUAND LES CLUBS CAYENS SOLLICITENT L’AIDE DE LA FIFA

Dans une lettre adressée à Gianni Infantino, président de la FIFA, en date du mercredi 15 septembre, les signataires, entre autres, Jean Yves Bernard, président de l’America FC des Cayes, André Franel Etienne, président de la Juventus FC des Cayes et Jackson Sylvain, secrétaire général de la Ligue de football des Cayes, en ont profité pour exposer en plein jour la situation chaotique des clubs cayens et solliciter l’aide financière de l’instance suprême du football mondial. Totalmixradio.com vous en propose le contenu !   

Monsieur le président,

Permettez, au prime abord, que nous vous présentions nos plus vives félicitations pour votre engagement dans le football mondial et pour votre dévouement, votre esprit d’ouverture au sein de cette prestigieuse institution qu’est la FIFA. Souffrez aussi, Monsieur le président, que nous adressions cette correspondance qui est une initiative collective des clubs de football du département du Sud d’Haïti fraîchement victimes d’un terrible tremblement de terre en date du 14 août dernier.

En effet, nous les dirigeants des clubs de D1, en l’occurrence l’America FC et la Juventus FC des Cayes, mandatés par ceux de D2, la Ligue de football des Cayes et les autres entités sportives de la communauté, nous nous sentons indignés par la façon dont on nous conçoit comme faisant partie de la grande famille du football mondial ; car négligés, pour le moins qu’on en puisse dire, après une catastrophe pareille dans notre pays. De tous les secteurs, hormis le football, la solidarité fuse de partout au peuple sudiste d’Haïti, alors que le secteur auquel nous appartenons ne se montre pas et cela après environs un mois. Or, le football, dit-on, est une famille. Bizarre quand même, l’association la plus proche de nous et de laquelle nous dépendons comme clubs affiliés, a fait fi de nous. Pas une visite à nous qui sommes victimes, depuis ! Face à ce constat, nous sommes en droit de nous questionner sur l’existence de cette commission de normalisation que nous héritons depuis le bannissement, par votre office, de l’ancien président de la FHF, le Dr Yves Dadou Jean-Bart. Cette commission, par la suite a été amputée de son président démissionnaire d’il y a plus près de deux mois. Nous sommes dans le flou quant à une dynamique au sein de la FHF à l’heure actuelle !

Bref ! Notre plaidoyer tourne surtout autour de ce que nous venons de vivre comme drame en cette date du 14 août 2021 : pertes en vies humaines au sein des familles de nos athlètes, maisons détruites et/ou gravement endommagées, nos infrastructures sérieusement atteintes…Voilà l’essentiel que nous avons vécu et nous vivons encore avec le passage de ce tremblement de terre meurtrier ! En 2016, après le passage dévastateur du cyclone Mathieu dans le pays, la FIFA avait témoigné sa solidarité avec le football haïtien dont le Sud d’Haïti et plus particulièrement le « Land des Gabions ». Aujourd’hui encore ce temple du football cayen que partage l’ensemble des clubs de la communauté a été frappé de plein fouet. Son indisponibilité actuelle nous inquiète et son état s’aggrave de plus en plus avec l’installation des victimes du séisme, servant d’abris provisoires. Le « Land des Gabions » devrait être restauré au plus vite pour la pratique du beau jeu qu’est le foot !

Notre démarche s’inscrit dans ce cadre-là pour solliciter l’aide de la FIFA, à travers son projet FORWARD ou autre, pour non seulement offrir un accompagnement aux clubs victimes en particulier en ce moment triste de leur existence, mais aussi et surtout penser à dégager des moyens pour aider à remettre en état les installations sportives très affectées, en vue de leurs exploitations au cours des prochaines échéances des compétitions nationales.

Toujours confiants de la solidarité de l’instance suprême du football mondial envers les associations membres dont la FHF en période de désastres, nous restons convaincus que votre appui en ce sens, Monsieur le président, ne tardera pas à venir pour voler au secours de nos clubs affectés du grand Sud, à travers le bureau de la Fédération haïtienne de football (FHF).

Avec nos remerciements anticipés doublés de nos salutations sportives.

Barbarah Bourdeau / Totalmixradio.com

Scroll to Top