ENTRE L’INSÉCURITÉ ET LE KIDNAPPING, LE PUBLIC N’A PAS MANQUÉ LE DERBY

Pour le compte de la 5ème journée de la série de clôture du championnat haïtien de football professionnel, le Racing Club Haïtien a arraché un nul surprenant face au Violette AC ce dimanche 9 mai 2021. À la plus grande stupéfaction, le public n’a pas manqué le derby malgré l’insécurité et li kidnapping qui sévissent dans le pays.

Surprenant! Étonnant ! Véritable stupeur à l’état pur ! Le Racing Club Haïtien a engrangé ce soir son premier point dans la série de clôture du championnat haïtien de football professionnel. Bien que mal en point depuis le début de la compétition, le vieux Lion a piégé le Violette dans son fief. Fait plus que surprenant, le public a répondu à l’appel malgré un pays meurtri de kidnapping et d’une insécurité grandissante qui ne cesse de semer le deuil et la panique dans le cœur des familles haïtiennes.

À 100 mètres du stade Sylvio Cator, vers l’entrée sud de la capitale, marchands, fans du Violette et du Racing Club haïtien sont massés. On croyait la tenue d’une rencontre internationale entre Haïti et une sélection étrangère. Tel n’était pas le cas. La fièvre du football, la passion du derby et le chauvinisme des différents fans des deux équipes fusionnaient pour accoucher cette affluence hors du commun. “Je ne m’attendais pas avec autant de monde” confie un employé du stade Sylvio Cator.

“C’est quand même fou de voir tous ces gens au stade Sylvio Cator, tenant compte du contexte de l’insécurité qui règne en maître dans la région métropolitaine” fait remarquer un journaliste de la presse sportive haïtienne qui dit avoir réfléchi de nombreuses fois avant de prendre la décision de venir : “Le stade est au centre des plus grands réseaux de kidnapping de la région métropolitaine ; ces spectateurs sont des héros” reconnaît ce journaliste sportif bien connu de la place.

“Un derby national reste un derby national” lance d’un ton ferme un spectateur, visiblement fan du Violette AC en raison de son t-shirt bleu et blanc. Ce dernier confie qu’il sort de Croix-des-Bouquets pour assister à ce derby qui n’a pas comblé ses attentes. “On parle quand même d’une équipe qui a aligné 3 défaites consécutives en championnat qui joue face au Violette AC qui, de loin, est en meilleure position” analyse le fan qui croyait mordicus à une victoire à plate couture des co-équipiers de Steeven Saba.

Bien que le derby n’ait pas pu donner un vainqueur ce soir, le public, au rendez-vous, a mis de l’ambiance comme à l’ancienne. Le retour des vielles habitudes ! Cette démonstration montre à quel point que le football est et doit toujours être au-dessus de la mêlée.

Jean Daniel/ Totalmixradio

Scroll to Top