HAÏTI – RÉP DOMINICAINE, LA PASSE DE TROIS POUR NOS VOISINS

La victoire de la République dominicaine (2-0) face à Haïti, le dimanche 1e mai 2022 à l’estadio Panamericano de San Cristobal au championnat féminin U17 de la CONCACAF, qualificatif à la Coupe du Monde de la FIFA, Inde 2022 (11 au 30 octobre), fait jaser voire écœurer les fans et sympathisants du football haïtien. Pourtant, ce n’est pas une première pour les Dominicains qui sont en train de chiper le leadership du football de l’île d’Haïti. Faisons parlons les faits ! 

Deux buts inscrits en trois minutes par Maria Torreira (39e) et Julia Jimenez (42e) avaient permis à la République dominicaine de s’imposer (2-0) face à Haïti aux éliminatoires de la Coupe du Monde féminine U17 de la FIFA, Inde 2022, et ce au grand dam des amateurs du football haïtien.

Pourtant cette claque, les Dominicains ayant le baseball comme sport roi, avaient battu Haïti dans deux autres catégories. Qui ne se souvient pas du 24 mars 2013 ?

” Pour son quatrième test match de l’année 2013, l’équipe haïtienne de football, entraînée Blake Cantero s’est inclinée pour une quatrième fois de suite. Elle s’est fait battre pour la première fois dans son histoire par la modeste équipe de la République voisine (3-1), mi-temps (2-0), dimanche 24 mars à l’Estadio Panaméricano de San Cristobal (Rép. Dom) devant un maigre public composé majoritairement d’Haïtiens “, ce fut les commentaires du journal Le Nouvelliste après cette sanglante défaite des Haïtiens, menés au score (0-3), mi-temps (0-2) en match amical international, et c’était Charles Hérold Junior sur penalty qui avait sauvé l’honneur pour Haïti.

A titre de rappel, en phase de groupe de la Coupe Caraïbe des nations, Haïti était incapable de battre la République dominicaine. Au stade Sylvio Cator, le 12 mai 1991 (1-1) et le 28 mars 1996 (1-1), les deux protagonistes s’étaient quittés sur le score de parité.

Autre élimination d’Haïti devant la République dominicaine remonte à 1999 lors des Jeux olympiques de Sydney 2000. Au stade Sylvio  Cator, 21 août 1999, Haïti avait difficilement battu son voisin (3-2) avant de s’incliner (0-1), le 4 septembre 1999 et prendre la porte de sortie malgré Richardson Ulcenat ou encore Peter Germain, deux des jeunes stars de l’équipe nationale.

En somme, ce n’est pas un coup d’essai de la République dominicaine en battant Haïti dans la catégorie U17 chez les filles.

Si l’on tient de ce qui est en train de faire chez nos voisins, et qu’en revanche, Haïti reste muette, il ne manque rien pour voir les Dominicains prendre le leadership du football de l’Île d’Haïti.

Barbarah Bourdeau  / Totalmixradio.com

 

Scroll to Top