FOOTBALL U14 : HAÏTI CHAMPIONNE POUR UNE DEUXIÈME FOIS DE SUITE

Après avoir gagné la première édition du tournoi de développement de la Caraïbe, baptisé : CFU Challenge Series U14 garçons en 2021, la sélection haïtienne a récidivé cette année. Pour y parvenir, elle a tout écrasé sur son passage avant de prendre la longueur de Porto Rico en finale (2-0).

Ce dernier a pourtant donné du fil à retordre aux petits Grenadiers qui ont dû s’employer pour ouvrir le score avant le premier quart d’heure de la rencontre. Jackson Saintilnord (13e, 1-0), bénéficiant d’une passe en profondeur, a pris de vitesse la défense adverse ainsi que le portier, sorti en catastrophe, pour catapulter le cuir au fond des filets.

Avant la pause, les protégés d’Eddy César ont presque tout tenté pour aggraver le score, mais on en reste là pour le score à la mi-temps (1-0) en faveur l’équipe haïtienne, accréditée d’une excellente rencontre.

Avant le second but d’Haïti inscrit en toute fin de match par Angelo Lauré qui, avant de marquer ce but, a réalisé un festival de passe avec Franco Célestin, les Portoricains faisaient jusque-là illusions. Ces derniers ont créé deux belles occasions, mais vraiment mettre en péril le dernier rempart de la sélection haïtienne.

Au terme de la rencontre bien maîtrisée et gagnée (2-0) face à Porto Rico, Haïti, championne en 2021, ne fait que conserver son trophée, et ce avec maestria : 5 matches joués, 24 buts inscrits et aucun encaissé. Au cours de cette compétition, Haïti avait fait le plein en phase de poule, en corrigeant les équipes de Saint-Kitts et Nevis (5-0) à l’aller et (6-0) au retour et Aruba (4-0) à l’aller et (7-0) au retour.

A l’issue de l’édition 2022 de la CFU Challenge Series U14 garçons, un seul trophée a échappé à la sélection haïtienne des moins de 14 ans, celui du meilleur buteur gagné par Boyce (Guyane française) avec 7 buts devant Luis Pereyra (RD) et Franco Célestin (Haïti) qui ont chacun inscrit 6 buts. Pour le reste, le trophée de meilleur gardien est attribué à Charleston Domond qui n’a encaissé aucun but et celui de meilleur joueur de la compétition revient à Franco Célestin, très brillant tout au long de la compétition.

Si rien ne va plus pour Haïti, et ce dans divers domaines, le footbal juvénile haïtien en revanche, se porte bien au niveau de la Caraïbe. Ce nouveau trophée remporté haut la main confirme le talent de nos vaillants jeunes footballeurs.

Barbarah Bourdeau/Totalmixradio.com

Scroll to Top