FOOT – ANALYSE : QUI A CONVOQUÉ LES 36 GRENADIÈRES ET SOUS QUELLES BASES ?

Entre les mois de février (17 et 22) et d’avril (9 et 12), la sélection féminine haïtienne de football disputera le championnat de la CONCACAF, qualificatif pour la Coupe du Monde 2023 et les Jeux olympiques de Paris 2024. Dans la foulée, une liste de 36 Grenadières a été dévoilée par la FHF. Et depuis, une pléiade de questions restent sans réponses !!!! 

Avec six joueuses, Exafoot de Léogâne est l’équipe la plus représentée dans cette liste de 36 Grenadières appelées, et ce sans l’organisation de championnat en Haïti depuis environ une année.

Les observateurs les plus avisés se demandent : Qui a convoqué les 36 Grenadières et sous quels critères ont-elles été appelées ? Ces joueuses ont-elles toutes été contactées personnellement pour rejoindre l’équipe nationale ? Sur le plan administratif, ces Grenadières ont-elles toutes détentrices d’un passeport valide ? Ont-elles accepté pour rejoindre le Onze national ? Qui est le sélectionneur national ? Qu’est ce qui ont été fait pour éviter que les Grenadières soient victime du fiasco qu’avait vécu l’équipe U23 masculine au Mexique ? Sous quelle base Exafoot est l’équipe la plus représentée dans cette liste ?

Jusqu’à date ces questions sont sans réponses, et aucun membre du comité de normalisation ou du secrétariat général de la Fédération Haïtienne de Football ne peut répondre. Ils ne font qu’appliquer la même politique que l’ancienne administration.

Dans ce petit jeu, seule Haïti sortira perdante au même titre que les Grenadières. Cependant, eux (les dirigeants), ils vont en profiter pour tirer profit, de quoi renflouer leur compte en banque.

A titre de rappel, Haïti disputera ses rencontres en République dominicaine, et affrontera le Honduras qui ne cesse de multiplier les tests matches avant de visiter l’équipe de Saint-Vincent, les 17 et 22 février prochain.

Barbarah Bourdeau / Totalmixradio.com

 

Scroll to Top