TENNIS – ROLAND GARROS : NAOMI OSAKA MENACÉE D’EXCLUSION

Vainqueur ce matin de Patricia Maria Tig (6-4, 7-6) au premier tour de Roland-Garros, Naomi Osaka a tenu sa promesse en boycottant la conférence de presse traditionnelle après match. La Japonaise a écopé d’une amende de 15 000 dollars et risque l’exclusion.

La Japonaise avait annoncé mercredi qu’elle avait décidé de boycotter la presse cette année à Paris, afin de préserver sa santé mentale. Ce dimanche, la nippone a tenu sa promesse. Par conséquent, Naomi Osaka s’est vue infliger une amende de 15 000 dollars, pour ne pas avoir honoré ses obligations.

Au terminus du match, Naomi Osaka a parlé sur le court mais ne s’est pas présentée devant les médias comme veut les principes de la compétition. En conséquence, l’organisation de Roland-Garros a infligé à la numéro 2 mondiale une amende de 15 000 dollars.

Risque d’exclusion

Dans un communiqué, l’organisation Grand Chelem,a annoncé que des sanctions plus sévères pourraient être prises en cas de récidive : « Nous avons informé Naomi Osaka que si elle continuait à ignorer ses obligations médiatiques pendant le tournoi, elle s’exposerait à d’autres conséquences possibles d’infractions au Code de conduite. Comme on peut s’y attendre, les infractions répétées entraînent des sanctions plus sévères, y compris l’exclusion du tournoi et le déclenchement d’une enquête pour infraction majeure qui pourrait conduire à des amendes plus importantes et à de futures suspensions en Grand Chelem », peut-on lire dans le communiqué.

Jean Daniel / Totalmixradio

Scroll to Top