QUAND JEAN-JACQUES PIERRE ÉVOQUE LE SUCCÈS CONTRE LA MARTINIQUE ET SON PLAN DE JEU

« Le pire match qu’on a fait dans le contenu, c’est le match qu’on a gagné (2-1) contre la Martinique. C’est la réalité de ce sport, à savoir le football qui est quelque fois imprévisible. Néanmoins, on a créé des occasions et des situations de buts. Mais trop souvent, on rend les matches compliqués, comme on l’a vu dans les dernières minutes contre la Martinique. Au fait, les attitudes n’étaient pas la bonne. Toujours est-il que ce match nous a donnés des indications par rapport à des joueurs que l’on voulait voir. On somme, c’est une bonne chose pour nous », a déclaré Jean-Jacques Pierre qui en a fait allusion à son plan de jeu malgré l’absence de certains cadres.

« Les circonstances ne peuvent pas définir notre façon de jouer, car on l’a démontré. Malgré le manque de joueurs, on a démontré que l’on peut produire du jeu, mais avec pas mal de choses à corriger. Collectivement, on a fait de très bonnes choses : avoir de très belles séquences, ce qu’on a su faire aussi contre les USA et le Canada. On ne va pas se cacher derrière les circonstances. À partir du moment qu’on est au courant qu’un joueur ne peut pas jouer, il faut qu’on trouve des solutions. On n’a pas été déçu du tout de ce qu’on a pu produire. Pour les résultats oui, on est déçu, on aurait aimé peut-être moins bien joué et gagné les matches, c’est le cas aujourd’hui contre la Martinique », a reconnu Jean-Jacques Pierre aux micros de la presse en conférence de presse d’après match.

Barbarah Bourdeau  / Totalmixradio.com

Scroll to Top