HAÏTI FOOTBALL / ANALYSE : NOTRE SPORT ROI PLONGE PROFONDÉMENT DANS LA MER !

Le championnat national de première division masculine est à l’arrêt, et ce depuis le 31 mai 2021 avec l’insécurité galopante qui bat son plein dans tout le territoire national. Les joueurs au même titre que les dirigeants ne peuvent rien faire face à ce fléau vu qu’ils n’ont pas le monopole de la violence.

Devant cette situation si précaire que nos clubs font face depuis belle lurette, la FIFA a prolongé le mandat des membres du comité de normalisation pour une année supplémentaire alors que ledit comité a failli totalement à sa mission. Aucune disposition n’a été prise pour faire jouer le football dans le pays, aucune conférence de presse de la part de ce staff pour faire savoir au grand public pourquoi ce jeu si aimé et si adulé par les Haïtiens, est à la traîne.

Par ailleurs, la coupe du monde de 2026 va arriver dans trois ans et la population haïtienne attend beaucoup de sa sélection pour y participer même s’il ne joue pas des matchs amicaux, mais pour que ce rêve devienne une réalité, il faut que le championnat national refasse surface.

Un observateur bien avisé dit : ” Comment faire jouer ce championnat, nos équipes de football existent-elles toujours, qu’en est-il de nos joueurs, nos entraîneurs, sont-ils encore dans le pays “, s’est il demandé.

Dans ce petit jeu, un diagnostic est nécessaire pour mieux aborder ce sujet qui ne cesse de faire couler beaucoup d’encre et dépenser beaucoup d’énergie.

Est-ce-qu’on peut espérer durant les deux ou trois prochaines années que cette discipline sportive va sortir là où il est avec ces dirigeants qui ont cette lourde tâche et/ou responsabilité mais qui ont failli à leur mission ?

On verra bien …

La rédaction de Totalmixradio.com !

 

 

Scroll to Top
Scroll to Top