MONDIAL AMPUTÉ : HAÏTI TOP 4

La sélection haïtienne de football des amputés, après avoir pris la 7e place à deux reprises (2014 et 2018), vient de prendre la 4e place de la Coupe du Monde en Türkiye. Contre l’Ouzbékistan, les Grenadiers ont chuté (2-4) dans la petite finale disputée, ce dimanche 9 octobre au NEF stadium à Galatasaray (Türkiye). 

Dans cette petite finale, les Grenadiers amputés qui ont déclenché les hostilités par Redondo El Principe Richard. Ce dernier n’a mis que cinq minutes pour ouvrir le score pour Haïti (5e, 1-0). Ainsi, Redondo avait pris seul le classement du meilleur buteur de la compétition avec 9 réalisations.

En réaction, Homid (14e, 1-1) allait rétablir l’équilibre au tableau d’affichage pour l’Ouzbékistan, ancien vainqueur de la compétition en 2010 en Argentine. Les Ouzbeks qui ne sont guère ébranlés malgré les assauts répétés des Haïtiens, ont pris l’avantage au score par Aziz (17e, 1-2).

Avant la pause, Saviola Charles (19e, 2-2) à la suite d’une frappe splendide, a permis à Haïti de revenir à hauteur d’Ouzbékistan.

Dans le deuxième acte, les deux protagonistes veillent au grain, de quoi éviter d’encaisser de but. Dans la foulée, Saviola Charles, à maintes reprises, avait la possibilité de faire le beeak pour Haïti, mais à chaque fois, il confond vitesse et précipitation. En toute fin de rencontre, Aziz (47e et 49e) a tué le rêve de voir Haïti terminer à la troisième place de la Coupe du Monde de football des amputés, en inscrivant deux buts pour permettre à l’Ouzbékistan de s’imposer (4-2).

Le constat final est que la sélection haïtienne de football des amputés échoue au pied du podium en prenant la 4e place sur 24 pays qui participent à cet événement sportif planétaire. Les Grenadiers, du 1er au 9 octobre, auront fait la fierté de toute un peuple, ils ont fait mieux que beaucoup de nations ayant la réputation de pays riches dans cette compétition. On n’oubliera jamais qu’ils aient remporté quatre des sept matches joués, en battant entre autres, la France (6-0) et les USA (6-2).

Barbarah Bourdeau/Totalmixradio.com

 

Scroll to Top