LDC CONCACAF : DANS LA TOURMENTE, LE CAVALY AS EST À DEUX DOIGTS DE L’ABÎME

A une semaine de son double face à face, les 15 et 22 février au Gillette Stadium, Boston (MA) contre le New England REVOLUTION, le Cavaly AS de Léogâne, toujours privé de visas américains, ne sait à quel saint se vouer. Au bord du gouffre, le Cheval rouge a, semble-t-il, plus de chance de déclarer forfait que d’aller de se rendre USA. 

Selon l’un des responsables du Cavaly, en particulier Gary Joseph, le comité exécutif du club de la Cité d’Anacaona a déjà mis tout en branle auprès de l’État haïtien, notamment le Ministère des Affaires Étrangères, la Primature et la CONCACAF afin de contacter le consulat Américain pour l’acheminement des visas.

Il faut dire que le Cavaly a une date limite, soit le 10 février pour faire le déplacement en direction des États-unis, particulièrement à Boston afin de jouer sa première rencontre programmée pour le mardi 15 février 2022.

En fait, la situation est vraiment corsée pour le Cavaly Association Sportive à l’approche d’un match capital face à New England Revolution.

Espérons que ce problème n’affectera pas les joueurs du Cheval rouge, considérés comme des ambassadeurs du pays à cet événement sportif majeur de la zone.

Est-ce que le match va avoir lieu à cause de ce problème lié aux visas américains ? En tout cas, il existe un grand flou en ce concerne ce dossier.

Gracien Antoine/Totalmixradio.com

Scroll to Top