CONCACAF W : SIX GRENADIÈRES CONFRONTENT À DES DIFFICULTÉS ADMINISTRATIVES ET POURRAIENT RATER LA COMPÉTITION !

Entre hier vendredi 17 et ce samedi 18 juin, elles sont au nombre de 19, les Grenadières qui sont à pied d’oeuvre à San Jose (Costa Rica) pour préparer le championnat féminin de la CONCACAF qui se tiendra à Monterrey (Mexique). Dans la liste des 26 joueuses appelées, six Grenadières ont brillé par leur absence. Elles seraient, selon nos informations, confrontés à des problèmes d’ordre administratifs.

Les 26 Grenadières convoquées pour participer au camp d’entraînement qui se déroulent au Costa Rica, sont issues de la France, des USA, du Canada et d’Haïti. Pour celles qui évoluent en D1 et D2 Arkema, seules Tabita Dougenie Kerbie Joseph et Bethina Petit-Frère sont manquées à l’appel. Pour le reste, elles sont toutes là.

De Milan Pierre-Jérôme, Ruthny Mathurin (la revenante), Claire Constant (la néophyte), Méghane Saint-Cyr, Danielle Etienne et Sara Larco, venues des USA et Canada, sont sur place à San Jose (Costa Rica).

Pour l’instant, seulement quatre Grenadières : Nahomie Ambroise, Darlina Florsie-Love Joseph, Dayana Pierre-louis et Modelyne Moryl, issues d’Haïti, sont à pied d’oeuvre à San Jose (Costa Rica).

Sur la liste, la gardienne Madelina Fleuriot, la défenseure Estéricove Joseph, la milieu de terrain Mirlène Dorcé et l’attaquante Valentina Ornis, ont brillé par leur absence. Selon une source généralement bien informée, elles font face à des difficultés administratives. Si rien n’est fait, elles pourraient rater le championnat féminin de la CONCACAF qui se tiendra à Monterrey (Mexique) du 4 au 14 juillet.

Barbarah Bourdeau / Totalmixradio.com

Scroll to Top