Haïti étrille Salvador 4-1 et prend la tête de son groupe

Haïti défiera Guyana dimanche avec comme seul souci la préparation de la phase des matchs à éliminations directes. Les protégés de Webbens Princimé ont composté leur billet pour cette 3e phase en venant à bout du Salvador 4-1.

Fredler Christophe, Dany Jean, Maudwindo et Pierre Michel (87e), le compte est bon. La sélection nationale haïtienne U17 de football masculin s’est imposée 4-1 aux dépens du Salvador et se qualifie pour les 1/8e de finale  avant même de croiser le fer avec Guyana dimanche pour la première place du groupe. Deux des premiers objectifs de la sélection sont atteints avec la dernière place du groupe à éviter pour conserver sa place dans la League A dans la catégorie, franchir ensuite cette 2e étape des éliminatoires pour pouvoir disputer les matchs à élimination directe qui commencent avec les 1/8e de finale.

Face à des Salvadoriens leaders avant cette journée grâce à leur victoire 4-0 lors de la première journée aux dépens de Guyana, la sélection nationale haïtienne U17, pressurée par l’enjeu de la partie, n’est pas parvenue à faire la différence en dépit de son contrôle du jeu. En fait, même sur le site de la Concacaf, on titrait : « Haïti va disputer la première place du groupe au Salvador». Aussi, trop pressés d’en finir, les coéquipiers de Jean Dany et de Fredler Christophe ne parvenaient pas à soigner leur finition.

Devant leur téléviseur, certains Haïtiens ont dû pester parce que la différence tardait à venir alors qu’Haïti en était capable pendant la demi-heure de jeu. On joue depuis 35 minute quand, d’une reprise de tête, Fredler Christophe, en bon capitaine, ouvre le score et montre la voie à suivre pour parvenir à cette différence. 1-0 sera le score à la pause.

En seconde période, c’est une sélection nationale haïtienne líbérée qui foule la pelouse après la causerie des vestiaires. Plus patiente et sapant le moral de l’adversaire, elle profite du fait qu’elle a l’aventage pour faire le jeu. Jean Dany corse l’addition 10 minutes après l’heure de jeu (71e) et Maudwindo Germain tue la résistance une minute plus tard (72e). Loin d’être assommés par ces deux buts concédés en une minute, les Salvadoriens réduisent la marque par leur capitaine Saul Emerson (78e) avant que Kervens Jolicoeur ne clos la marque (86e) tuant tout espoir de retour des Salvadoriens dans cette partie.

Haïti s’impose 4-1 et prend la première place du groupe en attendant de défier Guyana dimanche. Dans l’autre rencontre du groupe, le Honduras s’est rattrapé en dominant Guyana 3-0 avant le chaud duel qui l’attend dimanche face au Salvador.

À noter la victoire de Trinidad (3-2) aux dépens de la Jamaïque, des USA 3-2 aux dépens du Canada et du nul 2-2 entre le Costa Rica et Panama.

Enock Néré

lenouvelliste.com

Scroll to Top