Vers la première édition du championnat de Sokagol

Sous l’égide de Rotary club de Port-au-Prince, l’Unité de développement communautaire du Bas-Peu-Chose (UDC) organise, du 15 décembre 2018 au 5 janvier 2019, sur le terrain de Sainte-Marie (Canapé-Vert), son premier projet d’envergure, la première édition de son championnat de Sokagol avec la participation de quatre équipes.

L’annonce officielle a été faite ce mercredi 12 décembre par les responsables de l’UDC lors d’une conférence de presse au local du Victory SC, à la place Jérémie. La première édition du championnat de Sokagol réunira les équipes de Canapé-Vert, Bas-peu-Chose, Carrefour-Feuilles et Croix-Deprez. Elles vont s’affronter en une poule unique.

Le Sokagol ?

« C’est un sport collectif devant permettre aux écoles de football et aux jeunes de trouver une alternative à la délinquance juvénile, un espace leur permettant de disputer des compétitions sur les terrains réglementaires ou non, et ce, à des heures régulières, mais surtout une manière simple d’inculquer les principes de civisme et de morale dans l’esprit de nos jeunes. Il est pratiqué avec un ballon de football. Peu importe la dimension du terrain, on peut jouer le Sokagol à 7 jusqu’à 11 joueurs de champs », a expliqué Guy Allen qui a évoqué le manque de consistance dans le foot. Le Sokagol, dit-il, incite les joueurs à décrocher des tirs de loin et aider les jeunes à mieux jouer le football.

S’exprimant sur cette discipline nouvelle, dérivée du football et inventée en Haïti, le Dr Gérard Janvier laisse entendre qu’il s’agit d’une longue réflexion d’un groupe de citoyens, conscients de la situation sociopolitique du pays.

« À ce stade critique de la situation, il est plus qu’évident d’offrir à ces communautés défavorisées des moments de divertissement, de loisirs sains, de faire la promotion de messages positifs en vue d’une prise de conscience communautaire favorisant la cohésion et la cohabitation sociale, un changement de comportement responsable et non violent dans la perspective d’un développement communautaire sans exclusion », a précisé l’ancien président du Victory SC.

Le calendrier du championnat

On aura deux rencontres à l’occasion de la journée inaugurale, prévue pour le samedi 15 décembre 2018. En effet, sur le terrain de Sainte-Marie (Canapé-Vert), l’équipe locale affrontera son homologue de Carrefour-Feuilles à 4 heures 30. Pour compléter cette journée, les équipes du Bas-Peu-Chose et Croix-Deprez y ont pris rendez-vous. La deuxième et la troisième journées auront lieu les 22 et 29 décembre 2018. Les deux équipes ayant occupé les deux premières places disputeront le samedi 5 janvier 2019 la grande finale de la compétition.

« À l’issue de la compétition, une sélection sera mise en place. Son objectif est de disputer des matches d’exhibition à travers tout le pays. Nous avons reçu pas mal d’appels des dirigeants de clubs de Delmas, Pétion-Ville, Carrefour et des villes de province qui veulent prendre part à la première édition de notre championnat. Toujours est-il que ça reste une compétition pour les équipes de la deuxième circonscription de Port-au-Prince. Bien sûr, avec le temps, on va ouvrir le cadre. Il va y avoir beaucoup de goals dans le championnat de Sokagol », a clairement fait savoir le Dr Gérard Janvier.

Pour la première édition du championnat U-20 de Sokagol (15 décembre 2018 au 5 janvier 2019) qui se déroulera au parc Sainte-Marie (Canapé-Vert), les spectateurs, s’il faut répéter les responsables de l’UDC, n’auront rien à payer à l’entrée. De plus, ils auront droit à la prestation d’un DJ qui ne jouera que des musiques faisant la promotion de la moralité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

Scroll to Top