Violette perd et reste bon dernier


Et un, et deux et cinq défaites déjà pour le Violette AC battu (1-0) hier soir au stade Sylvio Cator par l’ASC du Cap-Haïtien dans le cadre de la huitième journée du championnat national Digicel.

Décidément, il ne reste ni poils, ni ongles au vieux Tigre, autrement dit, c’est une équipe du Violette très prenable, vulnérable enfin les qualificatifs manquent pour parler de cette équipe qui dispute le championnat national Digicel cette saison.

Opposé hier soir à l’ASC, le Violette s’est fait battre (1-0) suite à un but inscrit sur penalty par Jacqueson Jean en fin de première période. En dépit du fait que les poulains de Jean Joseph Mathelier poussent jusqu’à l’extrême mais au final, ils n’ont pu trouver le but égalisateur.

Après huit journées de compétitions, le Violette n’occupe que la dernière place avec seulement trois (3) petites unités. Bilan : 8 matches joués, aucune victoire, 3 nuls, 5 défaites, 10 buts encaissés et 4 buts marqués. Vu ce bilan très négatif, Jean Joseph Mathelier ne se trouve que dans un siège éjectable et attend son remplaçant pour redorer le blason du Violette.

Privé de Jean Michel Alexandre Boucicaut parti pour la République Dominicaine, le Violette qui n’a toujours pas pu convaincre les dirigeants de Cavaly AS pour avoir les services de Chaderson Charlemagne et Nicodème Baugé, n’est pas exempt d’une possible relégation en D2 sachant que quatre équipes seront évincées dans l’enfer de la deuxième division.

Alors que faut-il faire pour sauver le doyen des équipes haïtiennes ?

ashaps.com

Scroll to Top