FOOT/ NOMINATION : MARC COLLAT POSE DES CONDITIONS POUR PRENDRE LA TÊTE DE LA SÉLECTION FÉMININE

En proie à des difficultés au niveau administratif depuis le bannissement à vie du Dr Yves Jean Bart de toute activité liée au football pour abus sexuels sur des mineurs, la Fédération Haïtienne de Football traverse des moments difficiles. Le moins que l’on puisse dire, pour le moment tout est au point mort. En fait, trouver un sélectionneur pour diriger la sélection féminine, reste un casse-tête.

Si l’on se fie aux déclarations de l’ancien sélectionneur Marc Collat au micro de notre collaborateur Gaby Joseph de Totalmix, le technicien a posé des conditions pour prendre les rênes du Onze national féminin.

Pour Collat, la FHF n’avait pas respecté certains termes de son contrat et le dossier est devant un tribunal.

<< AVEZ-VOUS SAISI LA FIFA , POUR TRANCHER CETTE QUESTION>>.

” Toutefois, le technicien français a, sans langue de bois, évoqué sa relation avec le Comité de Normalisation de la FHF, lui qui a saisi la FIFA pour résoudre le conflit sur le non-respect de son contrat.

” On avait une réunion par visio-conférence avec les membres du Comité de Normalisation de la FHF pour prendre l’équipe masculine senior et on était prêt à trouver un accord mais, le différend avec l’ancienne administration bloque le processus” a fait ressortir Marc Collat

L’ÉQUIPE MASCULINE POURRAIT FAIRE MIEUX À LA DERNIÈRE GOLD CUP

S’exprimant sur le potentiel de la sélection haïtienne masculine lors de la Gold Cup 2021, le technicien pense que les joueurs avaient la capacité de faire mieux comme sous sa direction. Il a même qualifié de déception cette contre-performance, après avoir éliminé au premier tour lors de cet événement sportif aux États-unis.

DIRIGER L’ÉQUIPE FÉMININE RESTE UNE OBSESSION

“Pour avoir conduit l’équipe haïtienne féminine U20 à la coupe du monde 2018 en France, je suis prêt à prendre en charge la sélection haïtienne féminine senior qui possède la même ossature depuis quelques temps”, a martelé Marc Collat.

Il faut dire que le retour de Marc Collat à la tête d’une équipe nationale est loin d’être une réalité. En attendant, les nouveaux dirigeants de la FHF doivent trouver une issue au litige qui oppose le technicien à l’administration de la FHF.

Gracien Antoine/Totalmixradio.com

kodekings

Read Previous

TENNIS DE TABLE : CLÔTURE EN BEAUTÉ DE LA 9E ÉDITION DE L’OPEN HAÏTI 2021

Read Next

FOOT – EXPATRIÉS : ONZE TYPE DE LA D1 ARKEMA, UNE PREMIÈRE DÉJÀ POUR CORVENTINA

en_USEnglish