TENNIS – ROLAND GARROS : NAOMI SE RETIRE DU TOURNOI

Au cœur d’une polémique qu’elle a provoquée en décidant de boycotter les conférences de presse traditionnelles à Roland Garros, Naomi Osaka a décidé de se retirer du tournoi ce lundi 31 mai 2021 à partir d’une publication faite sur les réseaux sociaux.

Contre toute attente, Naomi Osaka a décidé de déclarer forfait pour la suite du tournoi de Roland-Garros. Dans une longue note publiée ce lundi, la japonaise de parents haïtiens n’y est pas allée de mains mortes pour expliquer les dessous de cette véritable polémique et annoncer son retrait de la compétition.

« Je pense que la meilleure chose à faire pour Roland-Garros, les autres joueurs et mon bien-être est de déclarer forfait afin que tout le monde puisse à nouveau se concentrer sur le tournoi », a déclaré la nippone sur Twitter ce lundi. « Je n’ai jamais voulu être une distraction et je reconnais que le timing n’était pas idéal. »

Pour justifier sa décision de boycotter les conférences de presse, Naomi Osaka a mis au-devant de la scène le besoin de préserver « sa santé mentale ». Un argument questionné par plus d’un et par ses pairs. Elle explique cependant que le terme était choisi avec soin et pas par hasard. « Je suis passée par différents stades de dépression depuis l’US Open 2018 et ce fut très difficile à gérer. Ceux qui me connaissent savent que je suis une personne introvertie et si vous me voyez souvent avec un casque audio, c’est pour m’aider à gérer mon anxiété en public. »

La joueuse de père haïtien a ramené sur le tapis l’exercice particulier des conférences de presse. « Je veux m’excuser auprès de la presse tennis qui a toujours été agréable avec moi. Mais ce n’est pas dans ma nature de parler en public et cela provoque chez moi une immense anxiété. A Paris, je me sentais vulnérable et j’ai pensé que c’était mieux d’éviter la presse. Je l’ai dit à l’avance car je pense que les règles sont obsolètes et je voulais le faire savoir. »

On semble avoir vécu la dernière épisode de ce feuilleton Osaka-Roland Garros. Finalement, le bras de fer de Naomi Osaka n’a pas accouché d’une souris.

Jean Daniel / Totalmixradio

gabcitoj

Read Previous

CHFP 2020 – 2021 : UNE JOURNÉE TRÈS PROLIFIQUE EN BUTS

Read Next

CHFP 2020 – 2021 : LE DON BOSCO FC REPREND LES COMMANDES

en_USEnglish