CENTRE FIFA-GOAL : TERRE DES HOMMES, UNE ONG INSTALLÉE PAR LA FIFA ET NON PAR LA FIFA

À l’initiative de la FIFA, un projet d’appui psychosocial et de prévention en faveur des enfants s’est installé au Ranch de la Croix-des-Bouquets. Dans un poste sur sa page Facebook, la Fédération haïtienne de football rejette d’un revers de main les allégations faisant croire que c’est elle qui avait installé l’ONG italienne ” Terre des Hommes” .

Ce projet emmené par l’organisation non gouvernementale “Terre des hommes”, une institution italienne travaillant dans 29 pays à travers le monde, a pour mission d’accompagner les jeunes du centre tant au niveau psychologique que pédagogique.

Dans cette note, parue sur la page Facebook de la FHF, cette dernière a coupé court aux rumeurs faisant croire qu’elle avait installé un ONG au Ranch de la Croix-des-Bouquets.

” S’appuyant sur le volet de protection des mineurs, la FIFA n’avait pas tardé à venir en aide à ces jeunes qui doivent continuer à se battre pour atteindre leur objectif. Anisi, au mois d’octobre 2020, avant même l’installation du Comité de normalisation à la tête de la FHF, un groupe de psychologues et de travailleurs sociaux, représentant l’ONG Terre des hommes (Italie) commençaient déjà à intervenir auprès des jeunes de l’Académie CAPM NOU (filles et garçons). Même installée au Ranch de la Croix-des-Bouquets, l’organisation (Terre des Hommes) n’est aucunement sur la responsabilité de la FHF, et travaille de manière indépendante sous le regard constant du département de protection des mineurs de la FIFA. Néanmoins, elle doit à la FHF des rapports d’activité ainsi que leur calendrier de travail”, peut-on lire de façon claire dans cette note avant de faire cette précision.

” À ce jour, l’organisation est sur le point de finaliser la première phase du projet destinée à collecter des données, diagnostiquer au niveau de l’organisation, et identifier les besoins tout en aidant les jeunes psychologiquement, entre autres. À la fin de cette étape, les travailleurs sociaux élaboreront un plan d’implementation basé sur 4 grands axes : Prise en charge psychosocial, activités socio-culturelles et récréatives, protection et sauvegarde de l’enfant et renforcement de capacité”, a-t-elle poursuivit.

En guise de conclusion, la note de la FHF, qui a fait savoir que la mission de l’ONG en question prendra fin en juillet, dit que “le projet comprend quatre techniciens, deux psychologues, et deux travailleurs sociaux, présents quotidiennement au centre FIFA Goal avec les jeunes afin de garantir leur sécurité psychologique mais surtout de leur aider à mieux s’orienter”.

Barbarah Bourdeau  / Totalmixradio.com

gabcitoj

Read Previous

BASKET : UNE PRÉ-SÉLECTION POUR LES JEUX PANAMÉRICAINS

Read Next

FOOT – EXPATRIÉS / MALAISIE : LE MELAKA UNITED DE SONY NORDÉ BATTU (1-3)

en_USEnglish