JEAN-JACQUES PIERRE RÊVE DE MENER À BON PORT LE NAVIRE DES GRENADIERS

Après avoir réalisé avec succès une carrière au plus haut niveau, que ce soit au Penãrul de Montevideo, au FC Nantes et Paric FC, Jean-Jacques Pierre, qui a porté la tunique de la sélection haïtienne à 33 reprises, a pris les rênes de la sélection nationale en remplacement à Marc Collat. Il a affiché ses ambitions pour mener à bon port les destinés du Onze national lors des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA, QATAR 2022.

Le joueur formé durant l’opération 2006 (un programme mis sur pied par le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique) et ex-joueur du Cavaly Association Sportive, n’a pas encore paraphé un contrat formel avec les membres du Comité de normalisation de la FHF. Le natif de Léogâne espère apporter son expérience et son savoir-faire aux différents joueurs devant porter les couleurs de la sélection nationale.

Par ailleurs, le nouveau sélectionneur national a sollicité la pleine collaboration du bureau fédéral ainsi que les joueurs pour la réussite de ce projet. Le technicien dit vouloir bénéficier des conseils des collèges et anciens joueurs de la Ligue 1 en France.

Le numéro un des Grenadiers a profité de l’occasion pour lancer un message à tous les joueurs évoluant dans le championnat haïtien de football professionnel pour les rappeler que les places ne sont pas limitées.
Selon- lui, dans le travail et la discipline, les joueurs ayant disputé un bon championnat intègreront la sélection nationale à coup sûr.

“J’ai été pressnti pour être l’adjoint de Marc Collat depuis le mois de novembre 2019 mais, la conjoncture a voulu que ça arrive autrement ” a confié Jean- Jacques Pierre tout en précisant que les négociations entre Marc Collat et les membres du Comité de normalisation n’ont pas été abouties suite aux exigences du technicien français.

À noter que le staff technique des Grenadiers est composé de 3 Haïtiens, Jean- Jacques Pierre, Jean Claude Josaphat, Webens Pricimé, un entraîneur des gardiens étranger, a ajouté Jean-Jacques Pierre.

À la question de savoir《Jean- Jacques Pierre est-il l’homme de la situation》? Après Emmanuel Sanon dans les années 1999 – 2000, Antoine Tassy dans les années 1970, Jean-Jacques Pierre est le mieux placé comme entraîneur haitien pour réaliser l’exploit de qualifier Haiti à une phase finale de Coupe du monde de la FIFA.

En tout cas, les choses sérieuses débutent ce jeudi 25 mars 2021 pour Jean-Jacques Pierre face à la sélection Bélizienne, une chaîne de télévision française retransmettra en direct la première rencontre du nouveau technicien de 39 ans.

Gracien Antoine/Totalmixradio.com

gabcitoj

Read Previous

FOOT – AMICAL : L’ASSOCIATION SPORTIVE CAPOISE BAT LES CAPITAINES

Read Next

QATAR 2022 : LE BÉLIZE DANS NOS MURS

en_USEnglish