JO 2021 / CONCACAF : “PRIORITÉ AUX JOUEURS LOCAUX”, PERSISTE ET SIGNE WÉBENS PRINCIMÉ

Du 18 au 30 mars à Guadalajara (Mexique), la sélection olympique haïtienne va tenter de prendre l’un des deux billets donnant accès aux Jeux olympiques de Tokyo 2021. Avant le coup d’envoi de cette compétition, Wébens Princimé, dit Itala a dans une interview à nos confrères de Magik9, passé en relief la préparation, les matches amicaux, les expatriés et les joueurs locaux avant d’évoquer la chance d’Haïti pour s’emparer de l’un des deux billets qualificatifs pour les Jeux de Tokyo 2021.

Après avoir confirmé le match amical qu’Haïti aura à jouer le 6 mars au stade Sylvio Cator contre une sélection armateure du Mexique, Wébens Princimé en a profité pour lister deux autres rencontres amicales faisant partie de la préparation de ses poulains.

” On aura à disputer deux tests matches contre le Violette AC et l’Arcahaie FC “, a-t-il précisé avant d’évoquer le départ de la sélection olympique à destination de Guadalajara (Mexique).

” Si tout se passe bien, on laissera Port-au-Prince le 7 mars. Avant d’affronter le Honduras, le Canada et le Salvador, on espère jouer là-bas, un ou deux autres rencontres amicales “, prévient Itala qui a confirmé que Jacques Letang, président du Comité de normalisation, promet de voler au secours de la sélection olympique.

” J’ai été contacté par le Secrétaire général pour prendre les rênes de l’équipe olympique. Après plusieurs semaines de travail, j’ai enfin parlé à Jacques Letang. Ce dernier a promis d’aider financièrement l’équipe qui se prépare au Ranch de la Croix-des-Bouquets “, a fait savoir Wébens Princimé, dit Itala qui, en tout dernier lieu, laisse entendre, qu’il va donner la priorité aux joueurs locaux.

” C’est une bonne chose pour Haïti qui pourrait compter sur des expatriés. Cependant, que je sache, nombreux sont ceux qui évoluent en division inférieure (3 ou 4) et qui ne sont pas titulaires. Dans ce cas, je ferais confiance aux joueurs qui jouent régulièrement en championnat national. Oui, je vais utiliser les expatriés, mais à une condition, il faut qu’ils jouent dans leurs clubs respectifs et sont plus forts que les locaux. J’ose espérer qu’on aura la chance de voir à l’oeuvre ces expatriés avant le coup d’envoi des éliminatoires des JO 2021 / zone Concacaf “, a-t-il déclaré tout en évoquant, en guise de conclusion, la chance d’Haïti pour s’emparer de l’un des deux billets qualificatifs pour les Jeux de Tokyo 2011.

” J’ai beaucoup de respects pour nos trois adversaires. Cependant, si je savais qu’il n’existait aucune chance de se qualifier pour les Jeux de Tokyo, on aurait pas besoin de voyager jusqu’au Mexique pour participer à ces éliminations. Présentement, il nous reste quelques réglables tactiques, mais nous avons un groupe très fort pour aller traiter d’égal à égal à nos adversaires”.

Les 19, 22 et 25 mars à  Guadalajara (Mexique), la sélection olympique haïtienne, en phase de poules, se mesurera à Honduras, le Canada et le Salvador en vue d’une éventuelle qualification pour les demi-finales, la finale voire les Jeux olympiques de Tokyo 2021.

Barbarah Bourdeau/ Totalmixradio.com

gabcitoj

Read Previous

FOOT – EXPATRIÉS/ DANEMARK : DON DEEDSON BUTEUR, MAIS SON CLUB TENU EN ÉCHEC

Read Next

FOOT – EXPATRIÉS/ BANGLADESH : ABAHANI CORRIGÉ, KERVENS FILS BERFORT BUTEUR

en_USEnglish