Une petite colonie haïtienne en Espagne

Quatre jeunes Grenadiers, âgés entre 18 et 24 ans, évoluent actuellement en Espagne. Ces derniers, qui tardent encore à s’imposer dans leurs clubs respectifs, envisagent déjà de jouer au sein de la sélection haïtienne de football.

Trois de ces Grenadiers, Mikaël ‘Miki’Cantave (24 ans) et Loubens Pierre Michel (18 ans) et Jerry Merveille (24 ans) ont déjà, dans leurs catégories respectives, porté les couleurs de l’équipe haïtienne. Tel n’est pas le cas pour Karl Andy Bell.

Au moment de rajeunir l’équipe nationale, le premier (Mikaël) a été appelé par Marc Collat (deuxième version) parmi les nouvelles têtes qui avaient disputé pas mal de matches amicaux avant la brillante Gold Cup des Grenadiers en 2019, éliminés en demi-finale par le Mexique sur un penalty litigieux. En tout et pour tout, Mikaël Cantave, auteur d’un but avec Haïti, a déjà disputé neuf rencontres avec les Grenadiers avant d’être oublié par le sélectionneur, démis de ses fonctions.

Pour sa part, Jean-Loubens Pierre Michel (18 ans), natif de la ville de Saint-Marc, avait tapé dans l’œil des recruteurs lors des éliminatoires de la Coupe du monde masculine U17 de la FIFA, Brésil 2019. Le talentueux Jean-Loubens, réserviste contre République de Corée et Chili, a été titularisé lors du troisième match de groupe des jeunes Grenadiers face à la France lors de la phase finale de la compétition. Il a pu convaincre les recruteurs qui lui ont offert la possibilité de se rendre en Espagne pour rejoindre le Club Polideportivo Villarobledo, une équipe qui évolue au niveau de la troisième division espagnole.

Pour ce qui est de Jerry Merveille (24 ans) passé au FC Shana après un va-et-vient entre Haïti et USA, il avait paraphé un bail en faveur d’AD Alcarcon. Pour cette nouvelle saison, il a changé de club pour intégrer l’effectif d’Union Esportiva Llagostera (D3), une autre écurie de la Segunda B, fondée en 1947, présidée par Isabel Tarrago et entraînée par Oriol Alsina. Pour avoir déjà porté les couleurs de la sélection olympique haïtienne, Jerry Merveille est appelé à succéder à Wilde-Donald Guerrier et Alex Christian Jr en équipe nationale comme latéral gauche.

À l’inverse des trois autres, Karl Andy Bell (23 ans), passé par Llagostera et Alcoron et qui joue présentement pour le  Deportivo La Virgendel Camino, une équipe de D4 espagnole, n’a pas encore porté les couleurs de la sélection nationale. Il a fait ses débuts au Mercure FC (Cap-Haïtien) avant de s’exiler aux USA. Ses proches le présentent comme un véritable chasseur de buts.

Toujours est-il que depuis le début de la saison, soit en D3 ou D4 espagnole, aucun de ces jeunes Grenadiers (Mikaël Cantave, Jean-Loubens Pierre Michel, Jerry Merveille et Karl Andy Bell) n’a été retenu sur la liste des dix-huit pour disputer des rencontres pour leurs clubs respectifs. Toutefois, l’on suivra de près la situation de ces quatre jeunes Grenadiers qui sont appelés à arborer les couleurs de la sélection haïtienne de football.

 

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

Gaby Joseph

Read Previous

L’Aigle Noir AC tenu en échec, l’AS Dessalines quitte la zone rouge

Read Next

Au cœur d’une crise interne, la famille olympique s’invite aux élections ce vendredi

en_USEnglish