Retombées significatives

Mercredi 3 juin, Andrew Jean-Baptiste et Charles Hérold Junior ont été chaudement applaudis par les passagers du vol Phoenix – New York  à la demande du pilote. Celui-ci, une fois informé de leur présence à bord de l’avion, a vivement demandé aux passagers du vol de les ovationner.

Depuis, les conversations dans l’avion tournaient autour des performances d’Haïti à cette 15e édition de la Gold Cup.
Au Mexique, des supporteurs du club Universidad Nacional Athletic Club, aussi appelé Pumas UNAM, entreprendraient des démarches formelles pour y faire signer le capitaine des Grenadiers, Johnny Placide.

La pression des fans auprès des dirigeants de UNAM serait forte . Ces derniers misent sur la brillante performance de Placide dans la Gold Cup. Le capitaine haïtien est sans club depuis un an après sa rupture de contrat avec le club britannique Oldham Athletic.

Après de telles retombées nationales et internationales, la récupération politique n’est pas loin. Dans ce contexte, la devise de l’ASHAPS devrait être de mise : servir le sport et non s’en servir. 
 

Raphael Féquière

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Naomy Grand-Pierre cherche 150 000 dollars américains pour représenter Haïti en natation aux Jeux olympiques

Read Next

Jovenel Moïse rencontre 3 joueurs de la sélection nationale de football au Palais national

en_USEnglish