Haïti vs Mexique : 10 ans d’attente pour relever ces défis

2009-2019, 10 ans après le revers 0-4 en quart de finale de la 10e édition de la Gold Cup, le sort offre au Grenadiers la chance de pouvoir prendre leur revanche contre le Mexique en demi-finale de la 15e édition . Une occasion encore d’écrire une nouvelle page d’histoire avec le soutien moral de tout un peuple et se hisser vers une première finale de la Gold Cup.

Haïti affrontera le Mexique mardi soir pour sa première demi-finale de l’histoire de la Gold Cup depuis la création de cette compétition en 1991. Une demie finale particulière vu qu’elle place les Grenadiers devant un nouveau défi : celui de battre le Mexique pour la première fois depuis 66 ans en 9 confrontations. Mieux, ce sera l’occasion non seulement de partir à la recherche d’un premier succès mais celui d’inscrire le 3e but de l’histoire d’une sélection senior dans les buts gardés par Ochoa contre 26 concédés.

L’occasion d’une revanche en 10 ans

Le 19 juillet 2009 le Mexique battait la sélection nationale haïtienne 4-0 en quart de finale de la 10e édition de la Gold Cup au Cowboys Stadium d’Arlington, au Texas, et la boutait hors de la course au billet pour les demies finales de la compétition.  10 longues années se sont écoulées depuis et les Grenadiers n’ont jamais plus eu la chance de se mesurer au Tri pour une éventuelle revanche. Déjà, elle avait attendu 27  longues années après le nul concédé à Tegucigalpa le 11 novembre 1981 (1-1) en match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde espagnole en 1982, avant de croiser la route des mexicains le 19 juillet 2009. Et le moins que l’on puisse dire, les coéquipiers de Geovanni Dos Santos avaient tout simplement survolé le face-à-face de 2009 grâce à Miguel Sabah (2 buts), Geovanni Dos Santos et Pablo Barrera dans un match parfaitement maîtrisé.

10 ans après la gifle d’Arlington, une nouvelle sélection nationale haïtienne senior aura l’occasion de faire sensation en devenant la première équipe haïtienne de l’histoire à dominer le Mexique. Pour la version 2019,10 ans d’attente avant de retrouver l’occasion d’affronter le Mexique pour une éventuelle revanche, ça fait long et rater l’occasion de 2019 pourrait ouvrir la porte à une attente encore plus longue avant l’éventualité de réaliser au moins une première dans l’histoire. Dans la dynamique des records établis en 2019, tenter d’en ajouter un autre ne sera pas pour lui déplaire, même si le respect de l’adversaire qui doit caractériser chaque sportif sera encore de mise. Même si elle gardera à l’esprit que les Mexicains disposent d’armes efficaces capables de lui faire très mal, mais aussi, qu’à vaincre sans péril on triomphe sans gloire, que parvenir en finale d’une Gold Cup sans battre ou bien le Mexique ou bien les Etats-Unis manquerait de sens.

66 ans après leur première confrontation le 19 juillet 1953, Haïti court après son premier succès de l’histoire contre le Mexique en catégorie senior. Mardi soir, tout un peuple espère non seulement ce premier succès mais aussi le premier but d’une sélection nationale haïtienne contre le Mexique depuis celui inscrit par Goebbels Cadet le 11 novembre 1981 (1-1) à Tegucigalpa. Mieux, celui qui marquera mardi inscrira le 3e but de l’histoire d’une sélection nationale A face au Mexique pour 26 concédés.

Enock Néré

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Gold Cup 2019 : Haïti prête à jouer contre les Bermudes

Read Next

Quand un titre du Brésil ne fait pas recettes en Haïti

en_USEnglish