Andrew Jean-Baptiste à la place de Ricardo Adé ?

À 24 heures de son 2e match dans le groupe B comptant pour la 15e édition de la Gold Cup, la sélection nationale haïtienne continue à se préparer pour affronter le Nicaragua jeudi à Frisco au Texas. Marc Collat penserait encore à sa défense centrale.

Andrew Jean-Baptiste aurait la préférence du sélectionneur pour jouer aux côtés de Jems Geffrard dans la charnière centrale de la défense de la sélection nationale haïtienne face au Nicaragua jeudi à Frisco. Andrew Jean-Baptiste palliera l’absence de Ricardo Adé à cause d’un problème administratif.

Andrew Jean-Baptiste qui est capable aussi de jouer milieu récupérateur accompagnera Jems Geffrard. Jems Geffrard qui avait remplacé Jérôme Meshack blessé au tendon d’Archille contre les Bermudes dimanche va disputer son 2e match d’affilée comptant pour la Gold Cup au poste de stoppeur droit.

La sélection nationale haïtienne débarquée à Frisco lundi soir s’est entraînée mardi soir et aura une séance mercredi en vue de cette rencontre capitale qui l’attend jeudi contre le Nicaragua. Arrivé au Texas le même jour, les Nicaraguayens considèrent leur face-à-face avec Haïti et jeudi comme une finale en vue de la qualification, une perception similaire pour la sélection nationale haïtienne si l’on tient compte du fait qu’elle aura à affronter le Costa Rica lundi soir et qu’elle souhaite affronter cette dernière formation pour disputer la première place du groupe.

Haïti devrait logiquement jouer dans la composition suivante si l’on se réfère à la préférence de Marc Collat. Johny Placide devrait logiquement occuper sa cage de gardien de but – Arcus Carlens, Andrew Jean-Baptiste, Jems Geffrard, Wilde Donald Guerrier ou Alex Christian devrait occuper la défense. Brian Alcéus devrait jouer devant la défense avec Wilde Donald Guerrier où Steven Saba et Zachary Hérivaux au milieu alors que Derrick Étienne Jr, Frantzy Pierrot et Dukens Nazon devrait occuper le la ligne offensive. Toutefois le sélectionneur peut toujours sortir d’autres cartes de sa valise suivant le choix tactique qu’il adoptera.

Pour le Nicaragua, il nous est impossible de faire une prévision certaine de la formation que leur sélectionneur alignera vu que trois joueurs de leur liste ont été renvoyés chez eux pour raisons disciplinaires. Le Nicaragua poursuivra la compétition avec une liste de 20 joueurs et son 11 de départ sortira de cette liste de 20 joueurs disponibles. Au moment où nous mettons sous presse, il n’y a pas de blessé ce qui sous-entend que l’effectif de 20 joueurs reste indemne. Les Haïtiens auront à l’esprit les barrages pour la Gold Cup 2017 manqué puisque les Nicaraguayens leur avait barré la route 3-0 alors qu’ils avaient gagné le match aller 3-1 à Port-au-Prince en mars 2017 et que depuis chaque rencontre avec ce pays de l’Amérique centrale devient une nouvelle occasion de revanche afin d’éviter toute mésaventure.

Enock Néré

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Gold Cup 2019 : Haïti prête à jouer contre les Bermudes

Read Next

Quand un titre du Brésil ne fait pas recettes en Haïti

en_USEnglish