Les 21 Haïtiennes qui défendront Haiti à l’édition 2019 de Sud Ladies Cup

Après la blessure de Melchie Daelle Dumornay, Flero Dina Surpris sera la 2e grande absente de l’édition 2019 de la Sud Ladies Cup dans l’équipe haïtienne. Elle occupait la pointe de l’attaque de l’équipe haïtienne U17 de football féminin en avril 2018 au Nicaragua et dans la phase décisive des éliminatoires de la Coupe du monde dans la zone Concacaf à Bradenton en juin. Depuis, on s’attendait à ce que Dumornay soit encore de la partie dans cette sélection nationale haïtienne U17 de football féminin promue U20 depuis.

Par contre, Danielle Monique Étienne portera le dossard 10 dans l’équipe haïtienne à la Sud Ladies Cup 2019. Milieu de terrain de la sélection nationale haïtienne, elle aura la lourde  tâche de pallier l’absence de Melchie Daelle Dumornay qui détenait ce dossard dans cette promotion.


21 joueuses sont  retenues par le sélectionneur vénézuélien de l’équipe haïtienne , 3 gardiennes, 7 défenseures, 6 milieux de terrain et 5 attaquantes.


Parmi les 3 gardiennes (Madelina Fleuriot #1, Naomie Ambroise # 21, Edgenie Joseph #12), Madelina Fleuriot devrait logiquement être titulaire. Edgénie Joseph de par son expérience devrait être 2e gardienne et Naomie Ambroise le numéro 3.


Les 7 défenseures retenues sont : Dougénie Tabitha Kerby Joseph #2, Ruthny Mathurin #4, Nancy Lindor #3, Estericove Joseph #5,  Maudeline Moril #19,  Rose Pierre-Lynn France #20, Méghane St-Cyr # 18. Entre Ruthny Mathurin et Dougenie Tabitha Joseph qui sont deux leaders naturels dans leur secteur ou Estericove Joseph qui fait un travail énorme , le sélectionneur aura l’embarras de choix sans compter que Maudeline Moril, Meghane St-Cyr, Rose Pierre-Lynn France n’ont pas volé leur place si elles ont été préférées à Milan Pierre-Jérôme.


Au milieu du terrain (Danielle  Monique Étienne #10, Angeline Gustave #6, Rachelle Caremus #11, Dayana Pierre-Louis #16 , Rose-Alya Marcellus #15, Dieunica Jean-Baptiste #8) auront à se passer de Melchie Daelle Dumornay. On s’impatiente de voir Danielle Monique Étienne endosser ses responsabilités de leader.  Élisabeth Brivil, par contre, ne sera pas de cette fête.


Enfin, les 5 attaquantes (Bethina Petit-Frère #14, Abaïna Louis #7, Darlina Joseph #9, Valentina Ornis#13, Jean Maille #17) auront la lourde tâche de faire mieux que la promotion de Nérilia Mondésir désormais professionnelle dans les rangs des Pallardines ( Monpellier).

Enock Néré

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Le leader chute à l’Arcahaie et derby sans but au Cap-Haïtien

Read Next

Haïti étrille Salvador 4-1 et prend la tête de son groupe

en_USEnglish