Haïti fait la plus forte impression

Si la qualité du jeu pratiqué par les Grenadiers face aux Lions de la Caraïbe le dimanche 24 mars au stade Sylvio Cator laissait à désirer voire critiquée par certains observateurs, du point de vue des résultats, Haïti, qui a été éliminée de toutes compétitions régionales et internationales pendant deux ans, a fait la plus forte impression dans le tournoi de classement de la Ligue des nations de la Concacaf 2020. Revenons sur les temps forts de la sélection haïtienne !

 

Les Grenadiers reviennent dans le concert des nations par la grande porte. En effet, au nombre des trois pays qui ont fait le plein dans le tournoi de classement de la Ligue des nations de la Concacaf s’est d’ailleurs emparé du leadership de la compétition avec 12 points, ex-æquo avec le Canada et la Martinique. Pourtant, sur la ligne de départ 34 pays de la zone y participaient (3 septembre 2018 au 26 mars 2019).

Haïti fait jackpot

Pour avoir pris les commandes de cette compétition, Haïti, accompagnée du Canada, de la Martinique, de Curaçao, des Bermudes et de Cuba, a rejoint l’élite du football de la Concacaf, appelée encore Ligue A. Ces six pays issus de la Caraïbe auront fort à faire pour défier, du 2 septembre au 19 novembre 2019, les six pays qualifiés d’office pour avoir disputé le tournoi hexagonal final lors des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA, Russie 2018 : le Mexique, les USA, le Costa Rica , le Panama, le Honduras et Trinité-et-Tobago.

Dans l’attente du tirage au sort annoncé pour le 14 avril par les autorités de la Concacaf, ces 12 pays, qui seront répartis en trois groupes de quatre, auront à disputer trois journées de compétition : première journée (du 2 au 10 septembre), deuxième journée (du 7 au 15 octobre) et troisième journée (du 11 au 19 novembre).

À côté des 12 pays cités au-dessus, déjà qualifiés pour la Gold Cup (du 15 juin au 7 juillet), quatre autres pays sont invités à disputer cette compétition pour avoir terminé dans le top 10 du tournoi de classement de la Ligue des nations de la Concacaf : Guyana ; Jamaïque ; Nicaragua et Salvador.

Les stats des Grenadiers

Au classement des équipes ayant effectué beaucoup plus de tirs dans cette compétition, Haïti vient en tête avec 93 tentatives devant le Canada (65) et la Jamaïque (65). Parallèlement, les Grenadiers ont pris la 3e place dans la catégorie des pays qui ont offert plus de passes décisives. Dans ce petit jeu, Haïti, troisième avec 8 passes décisives, est devancée par le Canada (14) et Curaçao (11). Autres lignes statistiques où les Grenadiers ont brillé de mille feux, c’est le nombre de buts inscrits. En effet, les poulains de Marc Collat, avec 19 buts, ont pris la deuxième place de ce classement, derrière le Curaçao (22) et devant le Canada (18). Inutile de rappeler que la victoire acquise haut la main (13-0) des Grenadiers face à Saint-Martin, le 10 septembre 2018 au stade Sylvio Cator, est le plus large score enregistré dans le tournoi de classement de la Ligue des nations de la Concacaf.

Duckens Nazon

Avec 6 buts inscrits en deux matches, dont un quintuplé face à Saint-Martin (13-0) lors de la journée inaugurale du tournoi de classement de la Ligue des nations de la Concacaf disputé le 10 septembre au stade Sylvio Cator, Duckens Nazon, ex-æquo avec Rangelo Janga (Curaçao), n’est autre que le meilleur buteur de cette compétition. Auteur d’un but d’anthologie contre Cuba, Duckens Moïse Nazon, avec 23 tentatives, est le joueur qui a le plus tiré aux buts.

Dans l’attente du coup d’envoi de la Gold Cup (du 15 juin au 7 juillet) et de la phase de poules de la Ligue des nations de la Concacaf (du 2 septembre au 19 octobre) cette année, Marc Collat, après la victoire (qualifiée par certains de trompe-œil) des Grenadiers face à Cuba (2-1), aura à cœur de soumettre ses poulains à des stages de perfectionnement, voire disputer des tests matches face à des adversaires coriaces pour espérer améliorer la qualité du jeu pratiquée par la sélection haïtienne de football.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Les Lions de la Caraïbe en mission en Haïti

Read Next

En prévision du championnat des nations de la Caraïbe

en_USEnglish