Les Grenadiers font leur come-back à la Gold Cup

À une journée de la fin du tournoi de classement de la Ligue des nations de la Concacaf 2020 (3 septembre 2018 au 26 mars 2019), les Grenadiers, qui restent sur trois victoires en autant de matches dans cette compétition, ont déjà leur billet pour la Gold Cup 2019 qui se tiendra du 15 juin au 7 juillet de l’année en cours.

Après s’être fait sortir par le Nicaragua (3-1 et 0-3) dans la course à la qualification pour la Gold Cup 2017, Haïti fera son come-back dans la plus prestigieuse compétition organisée au niveau des sélections par la Concacaf. Pour y parvenir, les Grenadiers ont battu respectivement au stade Sylvio Cator Saint-Martin (13-0) en septembre, Sainte-Lucie (2-1) en octobre en Martinique et Nicaragua (2-0) en novembre à Managua.

Historique ! Pour la première fois, la Gold Cup, qui est à sa 15e édition, se disputera à 16 équipes. Il s’agit d’une décision prise par les autorités de la Concacaf lors du congrès tenu le 26 février 2018. Cette compétition, qui se jouera dans 15 stades, comptera 31 rencontres si l’on tient compte des quarts de finale qui se tiendront les 29 et 30 juin, des demies (2 et 3 juillet) et de la finale qui aura lieu le 7 juillet.

Sont qualifiés d’office pour cette compétition le Mexique et le Costa Rica qui aura à accueillir le 16 juin les deux premiers matches du groupe B : Panama / USA (pays hôte) et Honduras / Trinité-et-Tobago. Ces six pays sont qualifiés pour avoir pris part au tournoi hexagonal final de la Concacaf, qualificatif pour la phase finale de la Coupe du monde de la FIFA, Russie 2018. Dix autres nations vont devoir les rejoindre à l’issue de la première phase de la Ligue des nations de la Concacaf 2020.

Au tournoi de classement de la Ligue des nations de la Concacaf, Haïti occupe la deuxième place avec 9 points (+16), mais devancée par les Antilles néerlandaises qui comptent également 9 unités (+21). Quatre autres pays comptent aussi 9 points. Ce sont : Canada (+14) ; Cuba (adversaire des Grenadiers le 24 mars +14) ; Jamaïque (+11) et Martinique (+7).

Avec chacune 6 points, les équipes des Bermudes (+11) ; Saint-Kitts-Et-Nevis (+10) ; République dominicaine (+7) et Nicaragua (+6) complètent le top 10 des pays présents dans ce classement. Elles sont suivies de près par Guyane française (+5) ; Belize (+4) ; Salvador (+3) et Montserrat (+2). Ces dernières comptent également six unités.

À une journée de la fin, les Grenadiers qui doivent affronter l’équipe cubaine au stade Sylvio Cator ou ailleurs le 24 mars joueront la Gold Cup 2019 même en cas de défaite ou de match nul. Cependant, une victoire permettrait à Haïti de rejoindre les pays qualifiés d’office pour la Gold Cup, membres de l’élite de la Ligue des nations de la Concacaf qui disputera sa phase de groupes du 2 septembre au 19 novembre 2019 et sa phase finale du 23 au 31 mars 2020.

Dans l’attente de connaître ses adversaires, Haïti n’aura pas la tâche facile dans cette Gold Cup 2019, au regard des pays désignés têtes de série. Ce sont en effet le Mexique (A), le Costa Rica (B), le Honduras (C) et les USA (D).

 

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Oscar Montironi n’est plus

Read Next

Le Coup d’envoi de la saison reporté au 1er mars

en_USEnglish