Le rideau est levé sur l’édition 2018-2019 du CIBA

En présence des représentants de Digicel, SOGEBANK et Diri Mega (sponsors officiels) et de certains directeurs (trices) d’écoles, les responsables du CIBA ont procédé ce vendredi 9 novembre 2018 à l’hôtel Marriott au lancement et au tirage au sort de la 14e édition du Championnat de l’unité.

Elles sont au nombre de 54 équipes (filles et garçons), issues de 25 établissements scolaires de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, divisées en 7 catégories : minime fille (7 équipes) ; minime garçon (5) ; cadette fille (5) ; junior fille (5) ; junior garçon (12) réparties en deux poules de 6 équipes et open garçon (6) qui vont croiser le fer à partir de 30 novembre 2018 pour s’emparer des récompenses réservées aux équipes qui vont remporter la 14e édition du championnat de l’unité organisé par le Comité interscolaire de basket-ball (CIBA).

Huit rencontres sont à l’affiche pour le compte des deux premières journées du CIBA. En effet, le vendredi 30 novembre, au local du Centre de Formation Classique (Babiole, #7), on aura, selon ce que décide le tirage au sort, trois rencontres. Dans la catégorie junior fille, le Lycée Marie-Jeanne mettra son titre en jeu face aux filles du Collège Victor Barolette. Chez les garçons, toujours dans cette même catégorie, l’équipe de l’Institution Saint-Louis de Gonzague (tenante du titre) fera face à son homologue du Collège mixte Cœurs-Unis. Pour clore la première journée, dans la catégorie open garçon, le double tenant du titre, l’Institution Mixte Étoiles des Chiffres (IMEC), affrontera le revenant Kay Leconte.

Avant d’observer la traditionnelle pause, les examens et les fêtes de fin d’année obligent, le samedi 1er décembre, toujours au local du CFC (Babiole, #7), on aura les cinq autres rencontres : Collège Catherine Flon – Collège Saint Pierre (minime garçon) ; Lycée Marie-Jeanne – Institution Marie Louise Trichet (minime fille) ; Centre de Formation Classique – Institution Saint-Louis de Gonzague (cadette garçon) ; Centre Sport pour l’Espoir Haïti – Collège Catherine Flon (junior fille) et collège Michel de Ronsard – collège Saint-François de Tour (open garçon).

Si Gertrude Buly Fréda (Digicel) et Ralph Jean-Joseph (Diri Méga) ne tarissent pas d’éloges à l’endroit des responsables du CIBA, tout en envoyant des mots d’encouragement aux directeurs (trices) d’écoles. Jephté Lalanne (SOGEBANK) invite la famille du basket haïtien à rêver de voir un jour certains jeunes issus des compétitions du CIBA brillent au sein de la NBA et raflent les principales distinctions individuelles les plus convoitées par les plus grands basketteurs du monde entier.

Dans la foulée, les dirigeants du CIBA en ont profité pour remettre le protocole de l’édition 2018-2019 de la compétition à chacun des représentants d’écoles qui ont fait le déplacement pour assister au lancement et au tirage au sort. Les 25 écoles ont jusqu’au 23 novembre pour compléter les différentes pièces pouvant leur permettre de participer à cette compétition. Dans le cas contraire, disent-ils, ces écoles ne seront pas admises à disputer la 14e édition du CIBA.

Emmanuel Bonnefil (président), Érold Joseph (vice-président), Marjonitha Lafont (secrétaire générale), Johane Exorphe (trésorière), Serge Albert (membre) et Yves Harold Hyppolite (coordonnateur) étaient, entre autres, les différents membres du Comité interscolaire de basket-ball qui avaient lancé l’édition 2018-2019 du CIBA. Ils en ont profité pour annoncer que trois nouveaux arbitres, dont deux filles (Fabiola Galette et Jennifer Thomas), à côté de l’expérimentée Marie-Marthe Jean, auront à officier dans certains matches au terme du lancement du tirage au sort du championnat du CIBA.

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Un cours d’arbitrage multinational en Haïti

Read Next

Formation en dressage à l’ACCE

en_USEnglish