Haïti quitte la coupe du monde avec les honneurs

La sélection féminine haïtienne, éliminée au premier tour du championnat du monde féminin U-20 de la FIFA, France 2018, aura marqué cette compétition. Pour son ultime match de poule, disputé ce lundi 13 août au stade de la Rabine à Vannes, Haïti a séduit avant de céder (2-3) face à la machine que représente l’Allemagne, triple championne du monde.

Dans un match sans en jeu réel, Haïtiennes et Allemandes ont créé du spectacle, et ce pour la plus grande joie des 2752 spectateurs qui avaient pris d’assaut l’antre du stade de la Rabine, situé à Vannes. Dès l’entame de la rencontre, Melchie Dumornay affiche l’envie de l’équipe haïtienne qui ne voulait pas se présenter en victime expiatoire face à l’équipe allemande. En effet, sa frappe lointaine a été captée par le dernier rempart allemand. Depuis, ce sont les Européennes qui ont monopolisé la balle tout en imposant leur jeu physique, basé sur de longues balles. Toujours est-il que Kerly Théus veille au grain, de quoi faire échec aux assauts répétés des Allemandes.

Il a fallu attendre la 14e minute pour voir l’équipe haïtienne produire sa deuxième action dans le match. C’est encore Melchie qui a mis en évidence la portière allemande, mais sa frappe est passée hors cadre consécutive à une très belle action haïtienne. Quatre minutes plus tard, Sherly Jeudi rate son interception, Laura Freigang, bien servie par une coéquipière, s’est bien illustrée en ouvrant la marque (1-0, 18e). En réaction, les Grenadières, visiblement peu alertées, ont failli rétablir l’équilibre, mais le coup franc de Melchie est stoppé magnifiquement par Janina Leitzig juste avant la pause.

Seulement quatre minutes après le coup d’envoi de la deuxième période, les Haïtiennes ont été cueillies à froid. Kristin Koegel sème la panique dans le camp des Grenadières en inscrivant le second but allemand (2-0, 49’). Pour donner une sacrée avance à son équipe, Klara Buehl (60e), d’une frappe à ras de sol, ajuste Kerly Théus qui ne peut rien faire. L’addition est plus que lourde (3-0).

Alors que l’on croyait que ça allait tourner au ridicule pour les Grenadières, elles se sont réveillées pour mettre en déroute les guerrières de l’équipe allemande. Le duo Nérilia – Melchie à la baguette a encore fait des misères à ses adversaires. En effet, à la 63e minute de jeu, le coup franc de Melchie a été repris victorieusement par Nérilia Mondésir pour réduire le score (1-3). Confiance retrouvée, les Grenadières supportées par un stade de la Rabine presque tout acquis à leur cause, allaient à nouveau réduire la marque (2-3). En effet, la frappe en pleine surface de Nérilia, désignée « joueuse du match » qui allait signer un doublé en 10 minutes face aux Allemandes, a remis Haïti sur la bonne voie.

Pour le reste, le but égalisateur, comme ce fut le cas face à la République populaire de Chine (1-2) et au Nigéria (0-1), se faisait attendre, mais au final, ce sont les Allemandes qui ont gagné (2-3) bien que les Grenadières aient été séduisantes. Au classement du groupe D, l’Allemagne (9 points) fait le plein devant le Nigeria (4 unités). La République populaire de Chine (3e), tenue en échec (1-1) par les Africaines, a pris la porte de sortie au même titre que les Grenadières, terminées à la dernière place.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’Haïti, avec 3 buts marqués et 5 encaissés, quitte le championnat du monde féminin U-20 de la FIFA, France 2018, avec les honneurs bien qu’elle ait hérité d’un difficile groupe D ne comprenant que d’ anciens champions (Allemagne) et finalistes (Nigéria et République de Chine) de cette compétition.

Le onze de l’équipe qui a joué contre l’Allemagne

Kerly Théus (GK).- Madelina Northé, Emeline Charles, Danielle Darius, Dolores Jean Thomas (Angeline Gustave, 46e).- Danielle Etienne, Melchie Dumornay.- Rachelle Carémus, Sherly Jeudi (Ruthny Mathurin, 59e), Nerloude Nicolas (Roseline Eloissaint, 68e).- Nérilia Mondésir

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

L’Allemagne gagne, Haïti séduit (3-2)

Read Next

Les Grenadières honorées en France

en_USEnglish