Promenade de santé pour Haïti face aux Îles Vierges

En prélude aux éliminatoires du championnat du monde féminin de la FIFA, France 2019, la sélection haïtienne de football a réalisé un récital face à son homologue des îles Vierges américaines, corrigées (7-0), mi-temps (5-0), mercredi 18 avril, au stade Sylvio Cator dans le cadre du tournoi amical, baptisé Challenge Cup CFU 2018.

Le tournoi devait, selon les vœux des autorités de l’Union de football de la Caraïbe (CFU), réunir initialement les équipes de la Martinique, la République dominicaine, des îles Vierges américaines et d’Haïti. Finalement, les Dominicaines ont évoqué le problème de sécurité pour ne pas fouler le sol haïtien alors que la Martinique, aux dires d’un responsable de la FHF, a été contrainte de ne pas faire le déplacement en raison des difficultés liées aux problèmes économiques. Il ne reste qu’Haïti et les îles Vierges pour jouer ce tournoi de mise en jambes.

À défaut du public des grands soirs, plusieurs dizaines de malades de football ont pris d’assaut l’antre du stade Sylvio Cator pour assister à cette rencontre. En effet, composée en grande partie des membres de la sélection U20 (sept dans le onze de départ), qualifiée pour la phase finale de la Coupe du monde qui aura lieu en Bretagne (France) en août, les Grenadières n’ont mis que le premier quart d’heure du match pour inscrire les deux premiers buts.

Ces buts ont été marqués par Phisline Michel (13e et 15e), très incisive tout au long de la rencontre. Quatre minutes plus tard, Batcheba Louis revenue fraîchement de Paris (France) a fait trembler les filets (19e), permettant ainsi à Haïti de corser l’addition à 3-0. L’héroïne de la qualification des U20, Sherlie Jeudy, d’une frappe splendide, passe un quatrième but à l’équipe des îles Vierges qui ne fait que regarder jouer les Grenadières. Avant la pause, Batcheba s’est offert un doublé. 5-0 , c’est le score à la mi-temps.

Sous la houlette du coach américain Stephan Defour d’origine trinidadienne, les Grenadières, en deuxième période, se sont contentées de faire circuler le ballon, de quoi préparer et répéter quelques schémas tactiques en vue de l’échéance à venir. Avant de quitter sa place pour Noémie Ferron (85′), Nerloude Nicolas s’est illustrée en inscrivant de fort belle manière le 6e but d’Haïti (57e), c’est Roseline Eloissaint qui met un terme à la souffrance des américaines venant des îles Vierges (7-0) au coup de sifflet final.

Le moins que l’on puisse dire au terme de la rencontre, c’est qu’il s’agissait d’un match à sens unique tellement que les îles Vierges étaient dépassées à tous les points de vue technique, tactique et physique.

Le second match Haïti – îles Vierges, pour compléter la double confrontation entre les deux protagonistes dans le cadre du tournoi Challenge de la CFU 2018, est fixé pour ce vendredi 20 avril au stade Sylvio Cator à compter de 7 heures du soir.

Résultat de la 1re journée

Mercredi 18 avril 2018

Stade Sylvio Cator : Haïti – Îles Vierges : 7-0

Le Onze d’Haïti

Naphtalie Clerméus (GK)._ Rosiane Jean, Soveline Beaubrun, Kethna Louis, Jennifer Limage.- Phisline Michel, Magdala Macéan, Sherlie Jeudy.- Roseline Eloissaint, Batcheba Louis (Willenette Méméus, 85′) et Nerloudes Nicolas (Noémie Ferron, 86′).

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Challenge CFU-FÉMININ/Groupe C: HAÏTI A ATOMISÉ LES ÎLES VIERGES AMÉRICAINES

Read Next

Une semaine décisive pour le basket haïtien

en_USEnglish