Duckens Nazon couronné en Angleterre

Avec 51% des suffrages, l’international haïtien Duckens Moïse Nazon a remporté, devant son coéquipier Cameron Dunnigan et Alex Rodman qui évolue au sein de Shrewsbury Town, le trophée du plus beau but inscrit au mois de février 2018 en League One (la D3 anglaise), avons-nous appris ce vendredi 16 mars sur le site Internet de son club Oldham Athletic.

 

Le but cent pour cent haïtien, inscrit contre Blackburn Rovers le 10 février dernier à l’occasion de la 32e journée du championnat anglais de D3, a été consacré le plus beau but de la League One. En effet, sur un long dégagement du capitaine de la sélection nationale Johnny Placide (GK), Duckens Nazon, qui nous rappelle un peu Manno Sanon dans ses œuvres, a hérité du cuir, et en face de lui, deux adversaires qu’il a su mystifier par des feintes et des dribles déroutantes avant de prendre la mesure voire d’ajuster le portier de l’équipe de Blackburn.

Ce jour-là, Nazon n’a pas seulement inscrit le plus beau but du mois de février. Ce but a été aussi salvateur puisqu’il a permis à son équipe de rétablir l’équilibre sur le tableau d’affichage (1-1) à l’Ewood park de Blackburn.

« Merci à tous ceux qui ont voté pour moi. Les fans m’ont vraiment aidé. Ils ont joué un rôle important en nous encouragean. Cela nous a donné beaucoup de force, et même lorsque nous jouons en déplacement, nous avions l’impression de jouer à domicile », a déclaré d’un air reconnaissant l’attaquant vedette de la sélection nationale de football.

En s’adjugeant le trophée « Goal of the month » dans la League One en Angleterre, Duckens Moïse Nazon, qui a récemment démasqué le complot des dirigeants du CD Tondela (Portugal) concernant un soi-disant problème cardiaque sur le plateau de SFR sport1 à l’émission « Le vestiaire », a confirmé son statut actuellement de l’un des attaquants les plus en vue de la Caraïbe.

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Basket 3×3 : TNT Heat puissance II

Read Next

Indian Wells – Naomi Osaka, après sa victoire à Indian Wells : «Je suis tellement bizarre !»

en_USEnglish