L’Institution Saint-Louis de Gonzague intraitable au championnat du CIBA

Deux rencontres et deux victoires pour les élèves de l’institution Saint-Louis de Gonzague le week-end dernier dans le cadre de la 13e édition du championnat de l’unité organisé par les responsables du CIBA. De leur côté, grosse impression des filles du collège Victor Barolette.

Deux sites, CFC et collège Saint-Pierre, ont accueilli plusieurs centaines d’écoliers qui ont fait le déplacement pour assister à dix rencontres disputées dans le championnat supporté par la Digicel, la Sogebank et Diri Mega.

L’impitoyable collège Victor Barolette

Pour une raclée, c’en est une. En effet, dans la catégorie junior, les filles du collège Victor Barolette ont réalisé un festival voire un carnaval offensif face aux modestes filles du Collège Marie-Reine Immaculée. Ces dernières, qui sont à leur toute première participation au championnat du CIBA, se sont inclinées piteusement : (50-0). Elles n’ont rien pu faire face à la machine offensive que représente l’équipe de Victor Barolette, emmenée par Neissa Tara qui a inscrit 17 points pour les siennes. L’autre match de cette catégorie a vu la victoire des filles de l’institution Notre-Dame de Lourdes face à celles du Centre Sport pour l’Espoir (17-11) avec 8 points de Ludgie Ashley Jean.

Dans les autres rencontres, chez les minimes, le lycée Marie Jeanne se cherche encore. Dans le duel face aux filles de l’Institution du Sacré-Coeur, elles ont mordu la poussière (9-5). Avec 4 points, Isabelle Jean termine avec le plus grand nombre de points inscrits en faveur de l’équipe victorieuse. Dans le dernier match disputé par les filles, l’institution Sainte-Rose de Lima a battu son homologue du Collège Saint-Louis de Bourdon (36-16) avec 10 points de Shakira Pierre.

Saint-Louis Gonzague en mode machine infernale

Les élèves de cet établissement scolaire étaient tout simplement en état de grâce. Ils ont tout gagné. En démonstration, ils ont fait chuter la coriace formation du Collège Saint-Pierre, dans la catégorie junior (38-31) au terme d’un match épique. Avec 16 points, Wroy Martin a joué un rôle important dans la victoire des siens. Chez les cadets, les Saint-Louisiens n’ont laissé aucune chance à l’équipe du Centre de formation classique, corrigée (32-12). Carl Gracien a terminé meilleur joueur du match avec 8 points. Très bonne opération pour les élèves de l’Institution Saint-Louis de Gonzague.

Revenons-en dans la catégorie Junior où l’équipe du collège Jacques Roumain a eu gain de cause face à celle du Collège Les Normaliens Réunis, battue (36-28) avec 15 points de Jeff Dorismond. Pour sa part, les élèves de COVEX, sans complexe, a pris le meilleur aux dépens de ceux du Nouveau Collège Bird (21-16) grâce à 10 points de Nory Ponthieux.

Dans la catégorie Open, il y avait deux rencontres. L’équipe de l’Institution mixte Étoiles des chiffres (IMEC) a fait une bouchée de celle du collège Edmond Laforêt (32-18) avec 15 points de Ravix Ciné. Pour clore ce week-end riche en activités, avec 21 points de Richekard Joseph, le collège mixte Cœurs-Unis, à l’issue d’un match riche en rebondissements, a fait chuter son homologue du collège Saint-François de Tours (63-41).

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Cosmopolite en tête, Dort réveille le Racing CH

Read Next

Un nouveau système d’alimentation en eau potable pour le Centre FIFA Goal

en_USEnglish