Les U-17 d'Haïti à pied d'oeuvre en République voisine pour deux tests matches


Une délégation forte de vingt-six (26) personnes dont vingt-deux (22) joueurs et quatre membres du staff technique, a laissé Port-au-Prince (Haïti) ce mercredi à destination de Santo-Domingo (République dominicaine) dans le but de disputer deux tests matches face à la sélection locale qui prépare déjà comme les protégés de Wilner Etienne, les éliminatoires de la Coupe du monde des U-17 qui aura lieu au Mexique.

Composée de jeunes issus du centre de formation de la Fédération Haïtienne de Football situé au ranch de la Croix-des-Bouquets et d’autres jeunes qui suivent les entraînements du ranch mais qui ne sont pas hébergés. La sélection haïtienne des U-17 débarque en terre voisine pour y affronter à deux reprises la sélection locale les 17 et 19 septembre prochains et revenir en Haïti le 20 septembre.
A en croire les dires de l’entraîneur de cette sélection, l’objectif principal de ces rencontres est de préparer les éliminatoires du championnat des moins de 17 ans dont le premier tour se joue dans une ville d’un pays des Caraïbes non encore déterminé. « Il s’agit pour nous de mettre déjà ces gamins dans le bain avant d’affronter nos adversaires », a fait savoir Wilner Etienne.

Initialement prévus pour les 18, 20 et 22 août dernier, les matches du premier tour ont été finalement reportés en raison du désistement de la Jamaïque comme siège de la compétition.

Les équipes de Trinidad Tobago et de Cuba étant déjà qualifiées pour le tour final de la Concacaf, elles attendent deux autres formations pour compléter la zone caraibéenne.

A l’image de plusieurs pays de la zone, Haïti s’est engagée dans la course pour accueillir les quatre formations caribéennes à Saint Marc au Parc Levelt en vue d’organiser les matches du premier tour.

Argumentant la nécessité d’accorder ces matches à Haïti afin d’offrir un soutien psychologique aux jeunes, le président de la FHF souligne du même coup les nombreuses améliorations qui ont été apportées au Parc de Saint-Marc qui est désormais équipé pour les matches nocturnes. Il a signalé aussi que les nombreux hôtels sur la Côte des Arcadins n’ont pas été affectés par le violent séisme du 12 janvier.
La sélection haïtienne joue les vendredi 17 et dimanche 19 septembre au stade municipal de San Cristobál et compte revenir à Port-au-Prince le 20 avec possibilité d’effectuer un stage au Brésil.

La délégation haïtienne :
Les gardiens : Romel Desrosiers, Délus Luis Valendi et Wendy Thoby.
Les défenseurs : Landeau Ryswick, Saint-Vil Jerry, Mardochée Samuel Pompée, Pacombe Abnerson, Théluscar Schnighter, Voltaire Jean-Ismael, Evens Jean et Jonathan Monplaisir.
Les milieux : Edson Etienne, Gédéon Daniel, Léveillé Jean-Wilbert, Gateau Claudénor, Georges Kerlins, Jacquelin Prudhomme et Richelin Etienne.
Les attaquants: Estama John Miky Benchi, Fédé Dumy, Chéry Johnley
et Saint-Louis Wesderley.
Le staff technique : Wilner Etienne, entraîneur principal, Toussaint Coissi Dogbe, préparateur physique, Ernst Beauvais et Paul Hyacinthe.

kodekings

Read Previous

L’AS Limonade sur la menace de Triomphe de Liancourt

Read Next

Dwight Howard s’engage pour les enfants d’Haïti

en_USEnglish