Wolverines remporte la coupe Bernard Daniel

Après avoir laissé filer deux trophées dans le cadre des compétitions organisées par la commission nationale de basket-ball, l’équipe de Petite-Place Cazeau, Wolverines, plus déterminée que jamais, a remporté le vendredi 19 octobre au gymnasium Vincent la coupe Bernard Daniel en battant par deux victoires à une son homologue de Ballin pour s’adjuger la coupe Bernard Daniel.

Ça y est. L’équipe de Petite-Place Cazeau a glané son premier trophée au niveau du championnat organisé par la commission nationale de basket-ball de la Fédération haïtienne de basket-ball (FHB).

Pour s’emparer de la première place de son groupe, l’équipe de Wolverines, impitoyable, n’a laissé aucune chance à ses adversaires. Ils ont impitoyablement été tous battus par Prototype (113-73), Dekayet (70-54), Maxime Antoine (81-72), Ballin (90-85), Castor (77-73) et Academy (110-58).

Après avoir supplanté ses concurrents en phase de poule, Wolverines n’a fait qu’une bouchée de K-ni en quart de finale (89-56) avant de se hisser en demi-finale contre l’équipe de Dekayet, surclassée à deux reprises (62-55 et 75-65).

Coup de tonnerre au gymnasium de la rue Romain, car l’équipe de Wolverines que l’on pensait invincible ait été battue (78-76) par la formation de Ballin à l’occasion de la première manche de la finale du tournoi baptisé coupe Bernard Daniel. Piqués au vif, les hommes de Wolverines ont vite remis les pendules à l’heure en remportant la deuxième manche (83-74).

Voulant à tout prix obtenir son premier trophée, l’équipe de Petite-Place Cazeau, loin d’être complexée, joue un basket académique, le vendredi 19 octobre, pour venir à bout de son homologue de Ballin. Ce dernier a, contre toute attente, répondu absent lors de la troisième finale. Bien épaulée par Ydmy Léger (25 points, 11 rebonds, 5 steals, 5 blocs et 1 passe), l’équipe de Wolverines a supplanté Ballin (88-59) pour s’adjuger son premier trophée dans le cadre des compétitions organisées par la commission nationale de basket-ball.

Le bilan comptable de l’équipe championne de la coupe Bernard Daniel, à savoir Wolverines de Petite-Place Cazeau, est chiffré ainsi : 12 matches, 11 victoires, dont 9 d’affilée, 1 défaite, 1014 points inscrits et 802 points encaissés. À cela, il faut ajouter le titre de MVP attribué à son joueur vedette Ydmy Léger, auteur de 25 points lors de la troisième rencontre comptant pour la grande finale.

La victoire finale de l’équipe de Wolverines a piqué la curiosité du vice-président de la Fédération haïtienne de basket-ball. Il ne tarit pas d’éloges sur les hommes de Petite-Place Cazeau.

« Il y a de cela dix ans, en matière de basket-ball à Port-au-Prince, on ne faisait que parler de Giants et d’ASBA. Ces derniers étaient deux équipes de référence. Les temps sont révolus, car depuis trois ans, c’est l’équipe de Wolverines qui tient la route. Elle a atteint à deux reprises la finale des compétitions de basket de deuxième division organisées dans la zone métropolitaine par notre commission nationale de basket. Ce n’est pas une chose facile compte tenu du contexte actuel, car le basket-ball de club n’existe presque pas en Haïti. J’en profite pour féliciter cette jeune équipe pour cet effort colosal », a fait savoir Alph P. Ulysse.

Toujours est-il que l’on attend la confirmation de l’équipe de Wolverines (qui vient de remporter la coupe Bernard Daniel) au plus haut niveau du basket haïtien, car la Fédération haïtienne de basket-ball, soucieux de faire progresser le basket dans le pays, annonce pour l’an prochain l’organisation d’un championnat national de première division.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *