Valencia FC : battre le Racing Club Haïtien pour condamner ses trois poursuivants

En prenant la mesure du Real Hope FA (1-0), le Valencia FC (Léogâne), qui doit affronter le Racing Club Haïtien vendredi 16 novembre au stade Sylvio Cator, à l’occasion de la 14e et avant dernière journée du championnat haïtien de football professionnel, tournoi de fermeture, pourrait en cas d’une troisième victoire d’affilée sauver sa peau et condamner les équipes de l’AS Sud-Est, le Racing FC et le FC Petit-Goâve dans l’enfer de la deuxième division. Clin d’œil sur les résultats et les faits marquants de la 13e journée disputée le week-end écoulé.

Le championnat haïtien de football professionnel a livré ses premiers verdicts au terme de sa 28e journée. Si la bataille pour rallier une place en play offs fait rage au tournoi de fermeture, le ciel semble éclairci pour certaines équipes au classement général, mais très nuageux pour d’autres.

Le FC Petit-Goâve condamné

Avant de croiser le fer avec l’intraitable équipe du Don Bosco FC au parc Sainte-Thérèse, le FC Petit-Goâve savait qu’il doit gagner pour rester en vie. En fait, il a été soumis à une mission impossible eu égard au comportement d’ensemble de l’équipe de Pétion-Ville (invincible) à domicile. Si les Petit-Goâviens ont mis un bus devant leur camp pour ne pas encaisser de but. Tout au long de la rencontre, ils n’ont absolument rien montré pour piéger le Don Bosco FC. Au coup de sifflet final, le FC Petit-Goâve (16e, 25 points) n’a engrangé qu’un petit point (0-0), largement insuffisant pour lui permettre de rester dans la course au maintien.

Le Racing FC et l’ASSE à un pas de la condamnation

S’il n’existe pas d’incertitude en matière de football, on pourrait déjà condamner les équipes du Racing FC des Gonaïves et les Jacméliens de l’ASSE à jouer l’année prochaine en championnat national de deuxième division. En effet, contre le Tempête FC au parc Levelt, le Racing FC devait en principe disputer le match le plus important de la saison, car s’il ne se faisait pas battre (1-0), il pourrait jouer, tout en étant maître de son destin, crânement sa chance durant la suite de la compétition. Le but inscrit par Jimmy Ordénat (65e, 1-0) a mis l’équipe de la terre salée (15e, 27 points) dans une situation plus que compliquée.

Quant à l’ASSE qui reste sur une très longue série (22 défaites consécutives à l’extérieur) la tâche ne s’annonce pas facile. Le moins que l’on puisse dire, l’équipe jacmélienne semble (14e, 28 points) prendre son envol pour aller rayonner au championnat national de D2. Contre le FICA, au parc Saint-Victor du Cap-Haïtien, l’ASSE n’a été que l’ombre d’elle-même. Tout compte fait, elle s’est fait malmener (5-0) avec des buts de Louinès Jean Pierre (27e), Kedjhon Colas (36e), Kerslin Joseph (38e), Caleb Joseph (90e) et Paxon Jean (90e + 2).

L’équation est simple pour le Valencia qui doit battre le Racing Club Haïtien au stade Sylvio Cator pour se sauver et condamner ses trois poursuivants au classement général. Le Valencia FC, qui vient d’aligner un deuxième succès de suite, dernier en date (1-0) face au Real Hope FA grâce à une réalisation de Roody Joseph (47e), est à une victoire de sauver sa peau de la descente en division inférieure. Au fait, toute nouvelle victoire de l’équipe championne nationale en 2012 dans la compétition condamnerait ses poursuivants immédiats (ASSE, Racing FC et FC Petit-Goâve). Toujours est-il qu’à deux journées de la fin de la saison régulière, le Valencia FC reste bel et bien maître de son destin.

Seul Arcahaïe est qualifié pour les playoffs

En faisant une nouvelle victime à domicile, l’Arcahaïe FC (31 points), qui a battu le Racing Club Haïtien (2-1), ne fait que se conforter à la première place du tournoi de fermeture. L’équipe de la cité du drapeau a matérialisé son succès grâce à un doublé de Maille Love Dorvilien (8e et 62e). Le cinquième but en deux rencontres de Jean Wisner Dérival n’a pas suffi pour sauver le vieux Lion de la défaite. Avec 18 points (+4), le Racing Club Haïtien doit gagner ses deux dernières rencontres pour espérer peut-être rallier les playoffs.

Duel sensationnel entre Don Bosco et Cosmopolites

À égalité de points au classement du tournoi de fermeture (20 pour chacune) avant la 13e journée, les équipes du Don Bosco FC (Pétion-Ville) et des Cosmopolites (Delmas), qui recevaient le FC Petit-Goâve et l’AS Capoise, ont raté une très belle occasion de se rapprocher des playoffs. Les deux protagonistes n’ont fait mieux qu’un match nul (0-0) dans leur rencontre respective. Ironie du sort, les deux voisins, qui comptent à présent 21 points, ont pris rendez-vous pour croiser le fer ce vendredi 16 novembre au parc Sainte-Thérèse dans un duel explosif qui s’annonce déjà passionnant. En effet, le vainqueur de ce choc sera qualifié pour la phase finale de la compétition reine du pays.

Pour le reste, quatre autres équipes : l’AS Mirebalais (21 points), le FICA (20 points), le Tempête FC (20 points) et le Cavaly AS (19 points) se trouvent en embuscade en vue de prendre l’une des six places donnant accès aux playoffs. Dans un duel direct pour une place dans le top 6, le cheval rouge de Léogâne a laissé sa peau au parc Bayas (1-2) face à l’AS Mirebalais avec des buts d’Ortega Viléus (69e) et Mackenley St-Germain (74e). Jean Diego Joseph ne fait que sauver l’honneur pour les siens.

Les résultats et le classement général après la 128e journée

Tempête FC (4e, 44 points) – Racing FC (15e, 27 points) : 1-0

Arcahaïe FC (3e, 47 points) – Racing Club Haïtien (11e, 36 points): 2-1

Ouanaminthe FC (10e, 37 points) – Baltimore SC (9e, 38 points): 0-0

Valencia FC (13e, 31 points) – Real Hope FA (7e, 38 points): 1-0

AS Mirebalais (2e, 48 points) – Cavaly AS (8e, 38 points): 2-1

Don Bosco FC (5e, 43 points) – FC Petit-Goâve (16e, 25 points): 0-0

Cosmopolites (12e, 35 points) – AS Capoise (1e, 52 points): 0-0

FICA (6e, 40 points) – AS Sud-Est (14e, 28 points) : 5-0

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *