Nice Fight Night

Jeudi 24 mai dernier, le Karibe Convention Center vibrait au rythme de la boxe internationale. La soirée se déroula sous les vivats d’un public large et connaisseur, dont le Premier ministre Lafontant, l’ex-président Martelly et le superviseur de la soirée, Mr Aurelio Fuengo, président de FEDELATIN (WBA).

Au menu de cette fête du noble art réussie par le promoteur de boxe internationale Jacques Deschamps Fils, sept combats, dont celui de notre compatriote Wilky Campfort, classé 12e WBA (25-3-11KOs ) qui a conservé par décision unanime son titre de champion FEDELATIN WBA Super –Welters contre Rodrigo Mejia (Mexico), en 11 rounds. Mejia, 39 ans, a un palmarès de 14 combats, 11 victoires, 3 défaites 6 K.-O. Quant au titre vacant FEDELATIN WBA des poids légers, il est passé au Dominicain Jackson Martinez , vainqueur par décision unanime du Panaméen Rolando Giono.

Cinq autres combats étaient à l’affiche, dont celui de Pablo Vicente (Cuba), vainqueur de Brayner Vasquez (République dominicaine) et le plus attendu de tous, Evens Pierre, l’enfant chéri de Cié Soleil face au Dominicain Francisco Contreras.

De triomphe en triomphe, Evens Pierre continue d’enrichir son palmarès avec des K.-O retentissants comme celui qu’il infligea jeudi soir à Contreras au début du 7e round. Cette reprise fut pathétique, alors que, tout au long du combat, Evens semblait prendre timidement le dessus, mais faisait souvent douter de lui, n’arrivant pas parfois à ajuster ses coups, ce qui a largement profité au Dominicain.

Pierre (30 victoires, une défaite, 20 K.-O) a réussi à placer un solide coup au corps de Contreras. Piqué au foie, l’impact musculaire fut terrible pour le Dominicain envoyé au tapis. L ’arbitre international Samuel Burgos a alors compté Contreras jusqu’ à 59 secondes.

A 34 ans, Evens Pierre a ainsi gagné ses derniers 18 combats tandis que Contreras (32 combats, 9 défaites et 24 K.-O) a perdu quatre de ses cinq derniers combats.

Les autres résultats : le Vénézuélien Johan Perez (24-5-2- 16 K.-Os) a gagné en 10 rounds contre Aristides Quintero par décision unanime.

Enfin Roger Gutierrez a mis K.-O le Dominicain Willy Morillo dès le premier round d’un combat prévu en 8 reprises.

Au cours de cette soirée, le promoteur Jacques Deschamps Fils a été honoré par l’ex-ministre de la Communication et P.D.G. de RFM, Rotchild François Junior, pour sa contribution au développement du sport haitien et en particulier à l épanouissement de la boxe professionnelle dans notre pays.

Cette soirée était rendue possible grâce à SOGEBANK, Maison Henri Deschamps, Atomik (Sejourné), Royal Oasis, RFM,Optimum, Fondation Lucienne Deschamps, Karibe, et Hero.

 

 

 

 

 

 

 

Raphael Féquière

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *