Mieux vaut tard que jamais

Les U-17 féminins sont à pied d’oeuvre depuis dimanche à l’IMJ Academy en Floride avant de se rendre à Managua (Nicaragua) dans le cadre de leur première participation (du 19 au 29 avril) à la phase Concacaf des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA.

Quatre équipes issues de deux groupes accèderont aux demi-finales

Les deux finalistes et l’équipe classée 3e iront en Coupe du monde (Uruguay 2018 ).

Pourtant sur le plan financier, tout n’était pas au beau fixe. C’est ce lundi que le gouvernement a débloqué une enveloppe de 30 millions de gourdes ( 10 pour les U-17 et 20 pour les U-20 féminins) .

Il ne reste qu’à leur encadrement technique et administratif de faire montre de savoir-faire pour combler l’attente de tous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Raphael Féquière

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *