Melchie Daëlle Dumornay en stage à Lyon

La petite perle du football féminin haïtien Melchie Daëlle Dumornay a vécu sa première séance d’entraînement avec les moins de 19 ans de l’équipe féminine de Lyon! La Mirebalaisienne et milieu de terrain des Tigresses doit passer une semaine là-bas.

 

L’Olympique Lyonnais de football féminin : club champion d’Europe en titre de football féminin. C’est dans un univers de championnes que la petite perle du football féminin haïtien Melchie Daëlle Dumornay a vécu sa première séance d’entraînement avec les U19 ce lundi après-midi. Elle en a profité pour assister à la séance d’entraînement de Manchester City préparant son match de Champions League masculin contre l’équipe masculine de l’Olympique Lyonnais mercredi, sous la houlette de Pep Guardiola.

Accompagnée du sélectionneur national, Marc Collat André Pita, la jeune Mirebalaisienne est arrivée en France dans la matinée de dimanche avant de rejoindre l’hôtel de l’Olympique Lyonnais dans la soirée et lier connaissance avec les installations des championnes d’Europe ce lundi.

Formateur de jeunes au Paris Saint-Germain pendant vingt ans et sélectionneur national haïtien des U20 féminin à la Coupe du monde de football féminin en août dernier, Marc Collat connait bien la potentialité de la jeune footballeuse avec qui il a longuement discuté des attentes d’un club comme l’Olympique Lyonnais de football féminin de la part de la jeune joueuse. En fin connaisseur, il entend guider sa petite protégée vers les sommets en commençant par la réussite de son stage.

2e meilleure buteuse du championnat national haïtien de football féminin baptisé « coupe du Parlement », Melchie Daëlle Dumornay quitte son équipe largement en tête du groupe Ouest en partant vers de nouveaux défis avec le sentiment d’être sur la bonne voie : « Je suis fière d’avoir reçu cette invitation qui va me permettre d’effectuer un séjour avec la formation de l’Olympique Lyonnais de football féminin », se réjouit la jeune Melchie avant son départ pour la France samedi.

« Je m’étais donné pour objectif de frapper dans l’œil des recruteurs européens et c’est ce qui est arrivé. Mon objectif maintenant est de pouvoir m’adapter avec la température dans laquelle je vais travailler et donner le meilleur de moi-même afin de faire la fierté du centre de formation FIFA Goal dont je suis issue », ajoute-t-elle dans les micros d’un confrère de football féminin haïtien.

Née à Mirebalais un 17 août, Melchie Daëlle Dumornay, que l’on connait plus sous le surnom de « Corventina », s’intéresse au football dès son enfance. Par ailleurs, la Mirebalaisienne se focalise beaucoup sur ses études sans négliger la musique et la danse mais nourrit une passion sans bornes pour le football.

Melchie Daëlle Dumornay en bref

Détectée alors qu’elle n’avait que 12 ans, son énorme talent lui fait brûler les étapes à une vitesse grand V au point que Shek Borkowsky en a fait son élément de prédilection en sélection U17 en 2015. Tout en étant la plus jeune joueuse de l’équipe, elle échoue de peu dans la course à la qualification au mondial Jordanie en raison d’une erreur tactique du sélectionneur Borkowsky qui utilise Nérilia selon les rigueurs de l’école américaine de football féminin alors que les filles sont formées à la française.

En 2017, Melchie est à la fois le taulier, le maitre à penser et l’actrice principale en catégorie U17 et joue un rôle de poumon en catégorie U20 derrière Nérilia Mondésir sur qui reposent toutes les responsabilités. Auteure d’une très bonne compétition en janvier, elle fait partie du groupe qui a arraché la qualification pour la Coupe du monde U20 contre le Canada après avoir sérieusement inquiété les États-Unis en demi-finale de la phase Concacaf U20 de football féminin. Après les émotions éprouvées avec la sélection U17 à Managua en avril, elle échoue de peu à Bradenton dans la course à un billet qualificatif pour le mondial uruguayen de football féminin U17 de la FIFA tout en raflant le ballon d’Or. Courtisée par des collèges aux États-Unis, elle se focalise sur son mondial en France où elle s’est si bien tirée qu’elle a attiré le regard des recruteurs.

Malheureusement, son trop jeune âge pose problème, aucun club ne peut l’engager pour le moment. (Elle ne peut signer aucun contrat pour le moment vu son âge). L’Olympique Lyonnais, sans s’engager dans la voie d’une discussion avec la joueuse, l’a invitée à visiter ses installations pendant quelques jours. Histoire de l’aider un peu à s’épanouir et à se rendre compte de l’univers de travail qui l’attendrait si un jour il serait légalement en âge de signer et dans l’obligation de choisir un univers de travail parmi tant d’autres.

Nom : Dumornay

Prénom : Melchie Daëlle

Surnom : Corventina

Date de naissance : 17 août 2003

Lieu de naissance : Mirebalais

Sport pratiqué : Football

Poste : Milieu défensif, milieu offensif

Club : Camp Nou U14 la saison dernière, AS Tigresses 2018

Palmarès : Champion caribéen U17 en 2017, 3e Concacaf U20 2018, 3e au championnat caribéen U20 en 2017, 3e au championnat caribéen U17 en 2015 à Porto Rico.

Mondialiste U20 en Bretagne en 2018

Distinction : Ballon d’Or Concacaf U17 2018

 

 

 

 

 

 

 

Enock Néré

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *