Les U17 entament leur dernière étape de préparation

La sélection nationale féminine haïtienne des moins de 17 ans emmenée aux États-Unis dimanche en vue d’entamer la dernière ligne droite de sa préparation pour la phase Concacaf de football féminin U17 au Nicaragua s’est déjà mise au travail.

Sous une pluie intermittente et froide, Estericove Joseph, Bethina Petit-Frère, Abaïna Louis, Nancie Lindor, Dougenie Tabitha K. Joseph, Elisabeth Brivil, Rachelle Carenus, Ruthny Mathurin, Dieunica Jean-Baptiste, Maille Jean, Angeline Gustave, Madeline Fleuriot,Vladine Mérilus, Sheelove Joseph, Beurnengy Adrien, Milan Pierre Jérôme, Melchie Daelle Dumornay sont toutes au travail. Elles sont 20 sur la pelouse, puisque Dani Étienne doit arriver au cours de la semaine. Quant à Mikerline Saint-Félix, elle est en complète rééducation avec les filles en vue de la Coupe du monde U-20 Bretagne 2018.

Arrivées en Floride, elles devaient suivre une séance d’entraînement dans le cadre de leur dernière ligne droite vers le Nicaragua. Coach Fiorda Charles voit dans cette première séance une sorte de réveil musculaire auquel Milan Pierre Jérôme participe avec joie.

Le directeur technique national Wilner Étienne supervise ce réveil musculaire aux côtés de Fiorda Charles et de Réginald Pierre Jérôme qui eut une séance de travail avec les gardiennes. La sélection nationale haïtienne n’est pas la seule à entamer cette phase décisive de sa préparation. Porto Rico contre qui elle effectuera son entrée en lice et Nicaragua, son deuxième adversaire, sont sur place. Aux dernières nouvelles, le Mexique qui sera le dernier adversaire d’Haïti dans la phase de poule choisirait de rester se préparer chez lui alors que le Canada qui sera un client sérieux pour les coéquipières de Melchie est allé se préparer à Mexico. La délégation haitienne sera complète mardi avec l’arrivée de Danielle Étienne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enock Néré

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *