Les premiers pas de la Fédération haïtienne de gymnastique

Dans la très longue liste des fédérations sportives qui existent en Haïti, il faut désormais ajouter la Fédération haïtienne de gymnastique (FHG). Cette institution, animée de la volonté manifeste de se faire connaître par le grand public, a organisé, le mercredi 13 juin, au centre sportif Dadadou, son premier championnat interscolaire.

Une cinquantaine d’écoliers, issus de six établissements scolaires siégeant dans les communes de Delmas (20 élèves) et Cité Soleil (29 élèves), ont participé, dans une ambiance cordiale, à l’édition 2018 du championnat interscolaire organisé par la Fédération haïtienne de gymnastique. En effet, âgés entre 5 à 14 ans, ces athlètes (filles et garçons) n’ont pas pris du temps pour montrer qu’ils ont beaucoup de talents en exécutant des exercices laissant stupéfaits les fans qui avaient fait le déplacement pour les assister.

Il s’agit, pour reprendre les propos du président de la FHG, de la troisième compétition organisée par sa fédération. « Avant ce championnat interscolaire, nous avions déjà réalisé deux programmes visant à attirer ou à capter l’attention des jeunes résidant dans des quartiers réputés lors des vacances estivales de 2017. En somme, nous étions très satisfait de la réalisation de ces deux activités », a-t-il martelé.

Ce championnat, qui va laisser sans l’ombre d’un doute des traces, a été l’occasion pour le président de la FHG de fournir les précisions suivantes : « La fédération est fondée le 14 février 2016. Nous avons déjà entrepris des démarches pour être reconnue par le Comité olympique haïtien. Je peux vous confirmer que nous avons une attestation du COH en date du 27 mars 2018 portant la signature de son président, le Dr Hans Larsen. Là-dessus, nous l’avions déjà écrit. Pour ce qui est de la Fédération internationale de gymnastique, nous avons déjà échangé plusieurs lettres. Autant dire que nous sommes sur la bonne voie. »

Répondant à une question faisant allusion à différentes disciplines pratiquées par les athlètes, le secrétaire général Médina Salomon explique : « À travers la région métropolitaine de l’Ouest, nous avons déjà 437 pratiquants, soit 226 garçons et 211 filles. Ces athlètes s’exercent pour l’instant à la gymnastique pour tous, gymnastique artistique (filles et garçons), gymnastique rythmique et gymnastique au trampoline. Laissez-moi vous préciser aussi que nous avions un club masculin et un club féminin. À ces deux là, il faut dire qu’on a également 8 clubs mixtes. En fait, en moins de deux ans d’existence, nous sommes en train de marquer des points dans le département de l’Ouest avant de cibler les autres départements, dont le Centre, l’Artibonite ou encore le Sud .»

Soulignons que le comité exécutif de la Fédération haïtienne de gymnastique, qui vient de réaliser son premier championnat interscolaire, le mercredi 13 juin, au centre sportif Dadadou, est composé de onze membres, dont Pascal Adonis, président ; Médina Salomon, secrétaire général ; Télucia Mondésir, secrétaire générale adjointe ; Wendel Lamour, trésorier; Horlna Daphcar Petit-Homme, porte parole.

 

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *