Le tennis vétéran était à l’honneur au Pétion-Ville Club

La 4e édition du tournoi baptisé : « BMW Open vétéran tennis festival », qui avait débuté le 27 août, a pris fin le samedi 8 septembre au Pétion-Ville club. À l’issue de cette quinzaine, qui avait réuni les mordus de la petite balle verte, Fabien Mevs (Open), Georges Saint-Louis (35+) et Pierre Richard François (50+) en sont les grands bénéficiaires.

Le tennis vétéran haïtien, du 27 août au 8 septembre, battait son plein au Pétion-Ville Club. Plusieurs dizaines de curieux, amoureux du tennis, avaient effectué le déplacement, de quoi rehausser l’éclat de la 4e édition de ce grand tournoi. En effet, ce dernier, qui avait réuni plus de 60 athlètes, divisés en trois catégories, a été une réussite, s’il faut se fier aux déclarations de certains participants et responsables de la fédération haïtienne de tennis.

Le film des trois finales

Venons-en sur le terrain. Exempt du premier tour de la compétition chez les 50 ans et Plus, Pierre Richard François a écarté Fitz-Gérald Brandt (6-2, 6-3) au second tour avant d’éliminer, non sans peine, en demi-finale Ralph Baker (6-1, 5-7 et 10-1). En finale, le père de Richardlyne François a eu raison d’Abraham Douba (6-1 et 6-3).

Promenade de santé pour Georges Saint-Louis, exempt du premier tour de la catégorie des 35 ans et plus. Au deuxième tour, il a réalisé le match parfait pour supplanter Jean Claudel Turnier (6-0, 6-0). Impitoyable, il a eu la même réussite en demi-finale face à Alex Lopez, surclassé (6-0, 6-0). Sans perdre un set, la tornade Saint-Louis a balayé Jean Philippe Baussan (6-4, 6-3) pour s’adjuger le trophée récompensant le lauréat de cette catégorie.

Dans la catégorie Open, malgré l’absence de Joël Allen, Jean Luc Vorbe n’a pu remporter le titre suprême, la faute à Fabien Mevs qui l’a battu en finale. Pour y arriver, Mevs a écarté au premier tour M. Saint-Fleur (6-2, 6-4). Il a aussi triomphé de D. Coicou au second tour (6-4, 6-4). Opposé à Junior Bazanne en demi-finale, il n’a pas tremblé pour s’imposer (6-4, 7-5) afin d’ouvrir la voie à la finale rêvée.

La finale souhaitée a su combler l’attente des fans. Des deux côtés, il ne fait aucun cadeau. Les deux protagonistes, jambes solides, des échanges musclés, ont tout tenté pour s’imposer. C’est Mevs, à l’issue du premier set (7-5), qui avait affiché ses ambitions. En face, Vorbe ne se comportait pas en simple victime expiatoire. Il a su puiser dans ses réserves pour rétablir l’équilibre au second set (7-5). En effet, à un set partout, Mevs, physiquement plus frais, n’a laissé aucune chance à Vorbe qui n’a pas pu revenir dans le match. Tout compte fait, il a perdu lamentablement le dernier set (6-0).

Au terme de la 4e édition du tournoi baptisé « BMW Open vétéran tennis festival », tenu au Pétion-Ville Club, du 27 août au 8 septembre, supporté par Automeca, Honda perfecta, MJSAC, Imédis, Matelec, Don Poyo et la Fédération haïtienne de tennis, en plus du trophée et de la médaille, les champions de chaque catégorie avaient eu droit à une enveloppe de 70 000 gourdes contre 42 000 pour les vice-champions, 21 000 pour les demi-finalistes et 10 500 gourdes pour les quart-finalistes.

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *