L’AS Roma remporte le tournoi Dirinon

Sept matches disputés deux gagnés, 4 perdus le CSSL a mesuré l’étendue du travail qu’il lui reste à réaliser pour rivaliser avec les grands clubs du monde après sa participation à la 24e édition du tournoi international de Dirinon du 26 au 27 mai 2018

S’évaluer au contact des grands clubs et centres de formation du monde, c’est l’objectif que s’était donné le Club Sportif Saint-Louis en participant à la 24e édition du tournoi Dirinon U11 en Bretagne du 26 au 27 mai 2018. Versé dans le groupe C, les jeunes Haïtiens ont pu éviter Liverpool, la Roma, Monaco, Benfica, O. Lyon, mais sont tombés dans le groupe C en compagnie du Galatassaray et du FC Nantes.

Les jeunes Haïtiens ont commencé la compétition contre Ploudaniel qu’ils ont dominés 2-0 pour une bonne rentrée en matière. Mais les choses se sont compliquées dès la seconde rencontre et un revers 0-2 contre GDR Guipavas, puis contre Nantes 0-2. Le match contre Galatassaray a montré l’énorme écart qui existe entre un U11 formé en Haïti pour le moment et un U11 formé au sein d’un club habitué aux joutes européennes 0-5. Les jeunes Haïtiens ont quand-même pu relever la tête et dominer le GSY Bourg Blanc 2-0.

Le classement dans le groupe C à l’issue du premier tour

Pos Équipe Pts V N P BP BC D

1 GALATASARAY SK 13 4 1 0 21 2 19

2 FC NANTES 13 4 1 0 15 2 13

3 CS ST LOUIS (Haïti) 6 2 0 3 4 9 -5

4 GDR GUIPAVAS 6 2 0 3 4 5 -1

5 ESY PLOUDANIEL 4 1 1 3 3 10 -7

6 GSY BOURG BLANC 1 0 1 4 2 21 -19

« le niveau de Galatassaray est encore loin de notre niveau » reconnaissant un dirigeant du CSSL à l’issue du premier tour.

Club sportif Saint-Louis en groupe espoir

Les 2 premiers de chaque poule disputaient un 2e tour dénommés le tournoi des champions et le 3e de chaque poule était habilité à disputer le tournoi des espoirs. 3e de sa poule, le CSSL se trouvait donc qualifié pour disputer un triangulaire dans le groupe I composé du CSSL 3e du groupe C derrière Galatassaray SK de Turquie et le FC Nantes de France, Plabenec (3e du groupe A derrière VANNES OC et Dijon FCO ) et Plougastel FC (3e du groupe E derrière O. Lyonnais et Liverpool FC}.A ce niveau, le CSSL a baissé pavillon 0-4 devant Plabennec et fait 0-0 contre Plougastel FC, ce qui l’éliminait de la compétition à la différence de buts -4 d’avec Plougastel -2.

« Nous avons mesuré la différence entre des clubs qui s’entrainent 4 jours par semaine a raison de 2h par séances d’entrainement plus 1 matchs par semaine durant 42 semaines par an et notre programme de travail » analyse Evans Lescouflair a l’issue du tournoi.

« Nous allons surtout nous arranger pour organiser des compétitions pour les jeunes de cette catégorie tout en mettant encore plus l’accent sur les fondamentaux du football pour améliorer notre travail », conclut-il, avant que son équipe ne croise le fer avec le Paris Saint-Germain en amical.

Après la participation de la sélection nationale U15 dans un tournoi extrêmement relevé en mars et la participation du CSSL au tournoi Dirinon, le football haïtien continue de tester le niveau de sa formation en s’évaluant au contact du football européen. Deux initiatives qui devraient interpeller toutes les écoles de football en Haïti

. A noter qu’en finale U11 du tournoi Dirinon, l’AS Roma a battu l’En Avant Guingamp 1-0 en finale pour remporter le tournoi des champions dimanche. Un en Avant Guingamps qui avait sorti Liverpool 1-0 en 1/8 de finale de la compétition. Plabennec FC et le FC Bankok on fait 0-0 en finale du tournoi espoir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enock Néré

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *